Ascenseur social est en panne (L'): À quoi sert encore l'école

Éditeur FLAMMARION
Collection : Antidote
Paru le
Papier ISBN: 9782081284593 Pas en stock.
Sur commande : Délai de 4 à 8 semaines ouvrables
Numérique - Epub Protection: Adobe DRM ISBN: 9782081291249
Numérique - PDF Protection: Adobe DRM ISBN: 9782081291256

AntidoteHalte aux consensus mous, aux fausses évidences, à l'opposition stérile des experts !Bienvenue à tous ceux qui veulent se construire un avis, par eux-mêmes et pour eux-mêmes. Impertinents et critiques, ces petits antidotes leur sont dédiés.Il est des éloges ambigus de l'école. À force d'en faire la condition de la réussite, on finit par n'y voir plus qu'un moyen de parvenir. Oubliant l'idée d'instruction, on réclame alors sans le dire une société sans école.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Thomas Dupont-Buist, librairie Gallimard

    À l’approche du Sommet sur l’éducation (qui ressemble à s’y méprendre à un retour à la case départ), la pertinence de la plaquette d’Aurélie Ledoux ne s’en trouve que réaffirmée. L’ascenseur social est en panne s’attaque au modèle néolibéral dominant, à son concept d’économie du savoir et à la transformation des universités en usines à travailleurs qualifiés. Ledoux explique clairement comment l’éducation instrumentalisée, agissant comme ascenseur social, légitime une méritocratie qui ne se donne plus le mal de travailler à une société plus équitable. Le concept de « savoir inutile », comme bien d’autres idées utilisées ad nauseam par la droite économique, ressort bien amoché de son combat avec la philosophe qui ne manque pas de verve.


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres