Petite philosophie du zombie

Éditeur PUF
Collection : La nature humaine
Paru le
Papier ISBN: 9782130589402
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782130791904
Disponibilité en librairie :
Quantité

Les zombies sont partout, au cinéma, à la télévision, dans nos rues, chez notre libraire. Grotesques et terrifiants, ils pourraient n'être qu'une tendance kitsch, un divertissement à la mode.Derrière sa démarche traînante et ridicule se cache pourtant une figure symptomatique de notre époque. Peur de l'épidémie ou fantasme de la catastrophe, aliénation moderne ou fascination pour la violence : le zombie et le monde apocalyptique qu'il crée nous parlent d'abord, intimement, de nous-mêmes.Par l'obscène exhibition de la mort, ultime tabou de la société occidentale, il brise les limites de la condition humaine : celles de la conscience, de la vie, de la civilisation. Mais, surtout, il trahit un fantasme émergent dans notre culture, celui d'en finir.

Les libraires craquent

  • Par Anne Plourde par la librairie Pantoute

    Dans les films, il est fui et tué, il est contagieux, infect et il oblige l’homme à survivre dans un monde dévasté devenu hostile. Pourtant, le zombie est au coeur d’un vrai phénomène, une mode déglinguée où chair pourrie et fin du monde font bon ménage. Séries télévisées, jeux et soirées thématiques, tous les prétextes sont bons pour côtoyer cette étrange créature. Dans Petite philosophie du zombie, c’est précisément cette dichotomie que Maxime Coulombe observe. À mi-chemin entre la terreur et le fantasme, Coulombe propose de voir le zombie comme un symptôme, un amalgame des maux et des désirs qui habitent notre époque. Un ouvrage vaste qui explore la question zombie pour mieux parler, au fond, de la condition humaine d’aujourd’hui.


  • Commenté dans la revue Les libraires par Anne Plourde, librairie Pantoute

    Dans les films, il est fui et tué, il est contagieux, infect et il oblige l’homme à survivre dans un monde dévasté devenu hostile. Pourtant, le zombie est au coeur d’un vrai phénomène, une mode déglinguée où chair pourrie et fin du monde font bon ménage. Séries télévisées, jeux et soirées thématiques, tous les prétextes sont bons pour côtoyer cette étrange créature. Dans Petite philosophie du zombie, c’est précisément cette dichotomie que Maxime Coulombe observe. À mi-chemin entre la terreur et le fantasme, Coulombe propose de voir le zombie comme un symptôme, un amalgame des maux et des désirs qui habitent notre époque. Un ouvrage vaste qui explore la question zombie pour mieux parler, au fond, de la condition humaine d’aujourd’hui.


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres