Zola Jackson

Collection : BLEUE
Paru le
Papier ISBN: 9782715228740 Manquant temporairement. 24.95$
Numérique - Epub Protection: Adobe DRM ISBN: 9782715230460
Numérique - PDF Protection: Adobe DRM ISBN: 9782715230477

Zola JacksonRomanOn nous l'avait promis. Juré. Que les nouveaux ouvrages jamais ne céderaient. Solides comme le roc. Plus forts encore que le barrage Hoover - un rempart infrangible. On nous l'avait promis et bêtement j'y ai cru. Zola ! sois maudite ! Zola, tu étais mère, comment as-tu pu t'aveugler à ce point ?... Mon enfant est loin depuis longtemps. Dieu merci, mon enfant vit au loin. Au nord. Mon enfant a préféré le froid où jamais la sueur ne trahit en auréoles fautives sous les bras. Il avait raison, ce pays sous la mer ne vaut rien. Nos métiers ne valent rien. Nos maisons de bois ne valent rien. Mais ce piège est le mien, c'est là que je vis, c'est ma maison, mon cabanon, je n'ai qu'elle, elle et Lady.Août 2005, delta du Mississippi : l'ouragan Katrina s'abat sur La Nouvelle-Orléans. Les digues cèdent sur le lac Pontchartrain et les quartiers modestes sont engloutis.La catastrophe touche de plein fouet la communauté noire. Tandis que ses voisins attendent des secours qui mettront des jours à arriver, l'institutrice Zola Jackson s'organise chez elle pour sa survie. L'eau continue de monter, inexorablement. Du ciel, les hélicoptères des télévisions filment la mort en direct.Réfugiée dans le grenier avec sa chienne Lady, Zola n'a peut-être pas dit son dernier mot.Sous la plume de Gilles Leroy, Zola Jackson, femme de trempe et mère émouvante, rejoint le cercle des grandes héroïnes romanesques.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Véronique Grondin, librairie Du Centre

    Zola Jackson, vieille institutrice noire, refuse de suivre les consignes d’évacuation alors que l’ouragan Katrina s’abat sur la Nouvelle-Orléans. Elle se réfugie avec sa chienne Lady dans la maison que son défunt mari a construite de ses mains et y engage un combat contre ses fantômes. Nous découvrons peu à peu un personnage à la fois fragile et fait de roc. Avec les yeux de la narratrice, Gilles Leroy fait renaître des images qui, dans la mémoire collective, ont déjà pris une teinte délavée, telle la couleur des façades ravagées par l’ouragan. Cette histoire ne cesse pourtant de nous faire réfléchir sur l’importance de se souvenir. Comme cela a été le cas avec Alabama Song, le Goncourt 2007, avec Zola Jackson, c’est de nouveau le style de l’auteur qui nous happe par sa justesse, sa sensibilité, son humanité.


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres