Wigrum

Éditeur PEUPLADE (LA)
Collection : ROMANS
Paru le
Papier ISBN: 9782923530338
Disponibilité en librairie :
Quantité

Fin octobre 1944. Sebastian Wigrum s'éclipse de son domicile londonien. Personnage fuyant, voyageur des miroirs et des points de fuite, vivant à la frontière embrouillée de la fiction et des faits, il est une de ces figures d'exception douées du pouvoir de se dissimuler sous nos yeux. Nous savons peu de choses sur lui, sinon qu'il a été curieux du monde entier, peut-être déçu par l'amour. Son héritage, pourtant, est le nôtre : celui pour qui vivre signifia collectionner a laissé dans son sillage une centaine d'objets qui éclairent de leur lumière incertaine l'histoire de notre temps. Ce livre dresse l'inventaire doux-amer de la succession de Wigrum. Roman combinatoire, vertigineux échafaudage d'érudition et d'inconnaissance, Wigrum existe en équilibre instable entre l'univers des récits et celui où se déroule la vie des lecteurs. Ceux qui s'y risqueront véritablement n'obéiront plus qu'à ce mot d'ordre : si je peux croire à toutes les histoires qui me sont contées, vous en êtes aussi capables.

Les libraires craquent

  • Wigrum - Le libraire n.70 par la librairie Les Bouquinistes

    Voilà un roman déroutant, un roman nouveau genre. Un… inventaire! Il s’ouvre sur Sebastian W igrum, son histoire, sa passion, son quotidien. W igrum est un grand collectionneur qui disparaît à la suite d’un bombardement sur Londres, en
    1944. S’ensuit une présentation de la collection par un certain Joseph Stepniac. Puis, l’inventaire en tant que tel : une liste d’objets plus ou moins fantastiques, qui frappent l’esprit par leur anachronisme. Des objets tantôt informatiques,
    électroniques, historiques ou de pures inutilités, mais qui trouvent leur place parmi cette collection pour une raison ou une autre. La dernière partie du livre présente Daniel Canty, l’auteur, qui énonce des faits qui relèvent de la fiction ou encore des fictions de f its
    qui déconstruisent ce que l’on a tenté de bâtir en vain. Unique et fort passionnant!


  • Commenté dans la revue Les libraires par Shannon Desbiens, librairie Les bouquinistes

    Voilà un roman déroutant, un roman nouveau genre. Un… inventaire! Il s’ouvre sur Sebastian W igrum, son histoire, sa passion, son quotidien. W igrum est un grand collectionneur qui disparaît à la suite d’un bombardement sur Londres, en 1944. S’ensuit une présentation de la collection par un certain Joseph Stepniac. Puis, l’inventaire en tant que tel : une liste d’objets plus ou moins fantastiques, qui frappent l’esprit par leur anachronisme. Des objets tantôt informatiques, électroniques, historiques ou de pures inutilités, mais qui trouvent leur place parmi cette collection pour une raison ou une autre. La dernière partie du livre présente Daniel Canty, l’auteur, qui énonce des faits qui relèvent de la fiction ou encore des fictions de faits qui déconstruisent ce que l’on a tenté de bâtir en vain. Unique et fort passionnant!

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres