Vous avez détruit la beauté du monde

Papier ISBN: 9782923701677
Disponibilité en librairie :
Quantité

«Vous avez détruit la beauté du monde» sont les derniers mots prononcés par la poétesse Huguette Gaulin avant qu'elle ne s'immole sur la place publique, à Montréal, le 4 juin 1972. C'est aussi le titre de cette bande dessinée qui aborde d'une manière originale un sujet délicat: l'histoire du suicide. Cet ouvrage est inspiré par la découverte, dans le greffe de la paix du Québec, de plus de 20 000 dossiers du coroner pour lequel celui-ci avait conclu à un décès par les causes et circonstances des décès, contiennent des descriptions, des témoignages et, à déterminer les causes et circonstances des décès, contiennent des descriptions, des témoignages et, à partir du 20e siècle, des photographies de scènes de suicide. Ces traces permettent, entres autres, de reconstituer la dernière image, l'ultime impressions, parfois soigneusement élaborée, que le suicidé a cherché à laisser au monde des vivants. Mais comment rendre compte, avec pudeur et sensibilité, des lieux et des gestes posés sans faire appel aux descriptions cliniques, souvent très sensibilité, des lieux et des gestes posés sans faire appel aux descriptions cliniques, souvent très crues, contenues dans les archives ?

Les auteurs Isabelle Perreault, André Cellard et Patrice Corriveau ont eu l'idée de travailler en collaboration avec un auteur de bande dessinée afin de reconstituer le dernier acte mis en scène par le suicidé. Mais c'est aussi à une mise en abîme destinée à éclairer la démarche historique que nous convient les auteurs de cet ouvrage

Cet album confronte le lecteur à un malaise latent au Québec. En abordant le suicide par le biais des images de Christian Quesnel qui regorgent de force et de beauté, cet album apporte lumière et compréhension et contribue à démystifier un problème de société malheureusement toujours aussi contemporain. 

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres