Voir Québec et mourir

Éditeur HURTUBISE
Paru le
Papier ISBN: 9782896478750
Disponibilité en librairie :
Quantité

Plaines d'Abraham, 24 juin 2014. En ce soir de Saint-Jean, sur la scène du grand spectacle de la fête nationale, le premier ministre du Québec Georges Normandeau y va d'une déclaration spectaculaire. À la surprise générale, il annonce la tenue d'un nouveau référendum pour le 14 juillet suivant, opération soigneusement planifiée depuis des mois. C'est le point de départ d'une palpitante aventure qui tiendra en haleine le Québec – et le Canada – durant les semaines à venir.

Les libraires craquent

  • Par Marie-Pierre Laëns par la librairie Pantoute

    Ce premier roman de Jean-Michel David est une fiction politique : en 2014, le soir de la Saint-Jean-Baptiste, le premier ministre du Québec prend la parole sur la scène des Plaines d’Abraham. Au terme d’un discours électrisant, Georges Normandeau annonce la tenue imminente du troisième référendum sur l’indépendance du Québec. 

Étant donné la densité et le rythme de l’action, je ne peux vous dire grand-chose de plus, si ce n’est que cette annonce et ses suites vont faire ou défaire des alliances pour le moins surprenantes et que l’Histoire va se mettre en branle à une allure folle, pour atteindre son paroxysme lors de la seconde bataille des Plaines.

Jean-Michel David, loin de se contenter d’un schéma et de personnages manichéens, fait au contraire évoluer l’ensemble dans et vers une certaine notion d’humanité, dénuée de cynisme et de naïveté. Les personnages, des plus humbles aux plus ministrables, sont criants de vérité. Les événements historiques sont si bien maîtrisés, que l’auteur parvient à s’en détacher tout en les utilisant à sa guise, pour asseoir sa fiction dans un domaine réservé, celui de la plausibilité. Alors, si vous lisez ou entendez un journaliste vous dire que la couleur de ce printemps est le tangerine royal, n’en croyez rien! Le printemps, et l’été assurément, sera bleu et rouge : bleu comme le drapeau du Québec et rouge comme le sang. 

L’une des qualités remarquables de ce roman réside dans la mise en scène de l’essence, des tensions et des enjeux de la

  • Par Marie-Pierre Laëns (suite) par la librairie Pantoute

    la société québécoise contemporaine; ce qui en fait l’un des romans les plus justes, dans lequel le Québec tient le premier rôle.


  • Commenté dans la revue Les libraires par Marie-Pierre Laens, librairie Pantoute

    En 2014, le soir de la Saint-Jean- Baptiste, le premier ministre du Québec tient un discours électrisant et annonce la tenue imminente d’un troisième référendum. Cette déclaration et ses suites feront – ou déferont – des alliances pour le moins surprenantes et l’Histoire se mettra en branle à une allure folle, pour atteindre son paroxysme lors de la seconde bataille des plaines. Les événements historiques sont si bien maîtrisés que l’auteur parvient à s’en détacher tout en les utilisant à sa guise pour asseoir sa fiction dans le domaine du plausible. Jean- Michel David, loin de se contenter de personnages manichéens, fait au contraire évoluer l’ensemble vers une certaine notion d’humanité, dénuée de cynisme et de naïveté. En résulte un des romans les plus forts de la saison.


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres