Villages assoupis (Les) T.3: Escalana

Collection : Les villages assoupis
Paru le
Papier ISBN: 9782923896335
Disponibilité en librairie :
Quantité

Musicienne et collectionneuse de sonorités insolites, Abigail s'est exilée en Haute-Mauricie pour oublier un passé cruel. Lorsqu'un bruit singulier attire son attention près du village fantôme d'Escalana, elle décide de capturer cette vibration qui semble l'interpeller du fond des âges. Elle découvre alors une mine abandonnée au sud du Réservoir Gouin, à proximité de laquelle surviennent des événements inquiétants. Des enfants disparaissent dans les galeries, l'amnésie dévore les souvenirs, certaines personnes cessent de vieillir... Que recèlent réellement les souterrains d'Aven ? Et surtout, qu'est-ce qui a trouvé refuge dans les méandres obscurs de la mine ?

Les libraires craquent

  • Une suggestion Littérature Fantastique et Science-Fiction de la Librairie Monet par la librairie Monet

    « Pour la finale de sa trilogie, Ariane Gélinas nous propose une plongée dans un fantastique plus noir et plus cru encore que dans ses romans précédents. Avec une maîtrise de la langue rarement égalée, Gélinas nous entraîne sur les pas d'Abigail, une musicienne qui collectionne les sonorités étranges. Exilée en Haute-Mauricie, elle voit sa vie basculer après d'étranges découvertes. Escalana est une œuvre parfaitement maîtrisée, qui renouvelle les codes du fantastique, confirmant au passage la maestria déjà évidente de l'auteure.

    Ce roman n'est pas à mettre entre toutes les mains, mais les amateurs d'horreur et de fantastique y trouveront leur compte, à condition d'être prêts à s'aventurer dans les rues d'Escalana, le village assoupi... » - Pierre-Alexandre Bonin.


  • Commenté dans la revue Les libraires par Pierre-Alexandre Bonin, librairie Monet

    Pour la finale de sa trilogie, Ariane Gélinas nous propose une plongée dans un univers plus noir et plus cru encore que dans ses romans précédents. Avec une maîtrise de la langue rarement égalée, Gélinas nous entraîne sur les pas d’Abigail, une musicienne qui collectionne les sonorités étranges. Exilée en Haute-Mauricie, elle voit sa vie basculer après d’étranges découvertes. Escalana est une oeuvre parfaitement maîtrisée, qui renouvelle les codes du fantastique, confirmant au passage la maestria déjà évidente de l’auteure. Ce roman n’est pas à mettre entre toutes les mains, mais les amateurs d’horreur et de fantastique y trouveront leur compte, à condition d’être prêts à s’aventurer dans les rues d’Escalana, le village assoupi...

Les libraires vous invitent à consulter

Appel de textes aux nouveaux auteurs de la Mauricie

Par publié le

Pour une 37e année, le prix littéraire Clément-Marchand récompensera le texte d’un auteur mauricien n’ayant jamais publié. Les deux organisateurs du concours, Sébastien Dulude, éditeur d'À l'étage, et Ariane Gélinas, notre chroniqueuse des Littératures de l’imaginaire, sont manifestement fiers de porter cet appel de textes. Tous deux sont également écrivains. L’auteure Gélinas a entre autres écrit la trilogie « Les villages assoupis » (Marchand de feuilles) et le poète Dulude a publié le recu

Les finalistes du Prix Aurora/Boréal 2015

Par publié le

Le Congrès Boréal, qui s’attarde aux littératures de l’imaginaire (science-fiction, fantastique et fantasy), aura lieu cette année à Montréal. À cette occasion, seront aussi dévoilés les lauréats du Prix Aurora/Boréal qui couronne les œuvres qui se sont distinguées au cours de l’année 2014. Pour l’heure, voici les finalistes : Prix Aurora-Boréal • Meilleur roman Marilou Addison: Cobayes – Anita (De Mortagne) Ariane Gélinas: Escalana (Marchand de feuilles) Frédéric Raymond: Jardin de chair (L

Prix Jacques-Brossard et Aurora/Boréal 2014

Par publié le

C’est en fin de semaine que se tenait le Congrès Boréal à l’Hôtel Delta de Québec qui réunissait les auteurs et amateurs de la littérature fantastique et de science-fiction. Le prix Jacques-Brossard et les prix Aurora/Boréal ont été dévoilés à cette occasion. Encore une fois, l’auteure Ariane Gélinas n’a pas passé inaperçue puisque L’île aux naufrages, le deuxième tome des Villages assoupis a remporté le prix Aurora/Boréal pour le Meilleur roman, elle qui avait aussi remporté la mise l’an passé

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres