Vie dans les camps de bûcherons au temps de la pitoune (La)

Éditeur SEPTENTRION
Paru le
Papier ISBN: 9782894487662
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782896648313
Offrir en cadeau numérique
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782896648306
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

Les chantiers occupent une place importante dans l'histoire du Québec. Dans les années 1940, ils n'étaient pas moins de 30 000 hommes à monter au bois chaque automne. Les bûcherons devaient faire vivre leur famille ; les plus jeunes rêvaient d'en fonder une.Raymonde Beaudoin a voulu rendre hommage à tous ces hommes - mais aussi à sa propre famille - qui ont travaillé, d'une noirceur à l'autre, sans jamais reculer devant l'énormité de la tâche.À partir de leurs mots, de leur réalité, l'auteure présente en détail la construction des camps, la nourriture, le bûchage, le charroyage et la drave. Des cartes, des chansons, des recettes et de nombreux documents complètent cet émouvant témoignage. Plusieurs lecteurs y découvriront un oncle, un voisin, un père ou un grand-père, d'autres, la soif de vivre et la fierté de toute une génération de travailleurs.Originaire de Sainte-Émélie-de-l'Énergie, Raymonde Beaudoin a vécu une année dans un camp de bûcherons avec ses parents. Passionnée par la musique et le théâtre, elle a créé avec eux, en 1983, un spectacle sur la vie dans les chantiers. Après une carrière comme enseignante dans les écoles secondaires, elle publie aujourd'hui le fruit d'un long travail de recherche.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Harold Gilbert, librairie Sélect

    Le souvenir de la grande époque des chantiers lui coulant dans les veines, l’auteure signe ici un ouvrage qui, s’il se veut documentaire, n’en est pas moins un très beau témoignage humain et familial. En effet, les parents de Mme Beaudoin ont vécu l’expérience des chantiers, le père comme bûcheron et la mère comme « cook ». Après avoir présenté sur scène avec eux un spectacle sur la vie des bûcherons d’autrefois, l’auteure s’est consacrée à la rédaction d’un livre, comme pour sceller toute la passion envers cette époque difficile, mais nécessaire à notre histoire collective. Parsemé de magnifiques photos des plus évocatrices, le livre propose, outre les aléas de la vie quotidienne des bûcherons, des chansons et recettes qui agrémentent ce joli bouquin au parfum d’hier.

Les libraires vous invitent à consulter

Cinq prix pour les éditions du Septentrion

Par publié le

Les éditions du Septentrion, maison québécoise considérée à juste titre comme la référence en histoire, ont été récompensées ces derniers temps de plusieurs prix. À commencer par le Premier Prix des Grands Prix Desjardins de Lanaudière dans la catégorie Patrimoine qui a été décerné à madame Raymonde Beaudoin pour La Vie dans les camps de bûcherons au temps de la pitoune. Le Prix Robert-Prévost à quant a lui été remis à monsieur Gilles Lauzon pour Pointe-Saint-Charles et à monsieur Mathieu Lapoin

Alerte rouge : c’est la science qu’on assassine

Par publié le

Dans un livre que je tiens pour extrêmement important, le journaliste Chris Turner dresse un effrayant bilan des politiques poursuivies par le gouvernement Harper en matière de science et de recherche scientifique.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres