Vie Conjugale (La)

Éditeur GALLIMARD
Collection : Du monde entier
Paru le
Papier ISBN: 9782070774326 Pas en stock.
Sur commande : Délai de 4 à 8 semaines ouvrables

Délicieusement ironique et cruelle, l'histoire que nous raconte ce roman aurait pu se dérouler en France, aux États-Unis, en Angleterre, voire en Russie. C'est une histoire de tous les lieux mais aussi de tous les temps. Ovide, Flaubert et Nabokov en ont fait la matière même de leurs chefs-d'oeuvre et certains parmi nous - ô pauvres mortels, inconscients protagonistes du grand théâtre du monde - la mettent en scène au jour le jour.Car la vie de couple - la vie d'un couple - est souvent ce récit sans nationalité et sans âge où nous finissons tous par nous retrouver, comme sur une photo de famille. Sergio Pitol nous demande de la regarder en face et d'apprendre à en rire avec cette chronique vive, fluide et brillante. Elle dépeint le portrait hilarant d'une Madame Bovary des tropiques, Jacqueline Lobato, et de ses cinq vies aux côtés de son mari, Nicolás. Raconter leur rencontre, leur ascension, leur chute est, en principe, le but du narrateur de La vie conjugale. Pourtant, le roman commence le jour où Jacqueline décide qu'elle serait plus épanouie sans Nicolás et qu'il faut donc l'éliminer.Voilà à quoi peut servir un amant - ou des amants. Hélas, les choses ne sont jamais aussi simples dans la dure école de la vie conjugale. Après avoir tant aimé son mari, Jacqueline va devoir apprendre à bien le détester, en attendant de devenir une veuve riche et joyeuse.Avec l'esprit étincelant qui le caractérise, Sergio Pitol se contente de gratter légèrement la surface polie d'un couple ordinaire. Les frustrations, les fantasmes, la jalousie et le temps font le reste.Attention : dangereusement drôle, à ne pas mettre entre toutes les mains.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Simon Paradis, librairie Monet

    La vie conjugale est-elle nécessaire? Jacqueline Cascorro pourrait bien répondre à cette question, mais quel parti pris prendrait-elle? Il est vrai sa situation est enviable. Son mari Nicolás Lobato possède beaucoup d’argent, des hôtels et surtout un réseau de contacts utiles. La vie de Jacqueline est faite de soirées huppées. Tout devrait bien aller pour elle, mais ce n’est pas suffisant : un amant lui ferait le plus grand bien. D’ailleurs, elle recommence à aimer faire l’amour avec son mari depuis qu’elle a rencontré Gaspard. Elle n’a aucun remords, car Nicolás dépense des fortunes avec d’autres femmes. Pourquoi Gaspard ne prendrait-il pas la place de Nicolás? Les choses vont de travers pour Jacqueline depuis que ce dernier veut construire un complexe récréatif à Cuernavaca au Mexique. Ajoutons que tout fout le camp depuis qu’elle a voulu l’assassiner…


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres