Une partie rouge

Éditeur DU SOUS-SOL
Collection : Feuilleton non-fiction
Paru le
Papier Disponibilité ISBN: 9782364682702
Disponibilité en librairie :
Quantité

2004. Maggie Nelson travaille à un recueil de poésie, Jane : A Murder, livre qui revisite l'histoire de sa tante Jane Mixer, assassinée en 1969 dans le Michigan. Trente-cinq ans plus tard, l'affaire est encore irrésolue. Tout va basculer lorsque l'auteur reçoit un appel de sa mère lui annonçant que la police a trouvé un nouveau suspect, un certain Leiterman, sexagénaire et infirmier à la retraite.
Un procès aura lieu. Nelson va y assister avec sa mère et son grand-père, contraints de se confronter à nouveau aux images choquantes du meurtre et à un passé enfoui dans la mémoire familiale. Nelson n'oublie pas. Celle que son grand-père ne peut s'empêcher d'appeler "Jane" par mégarde se reconnaît dans cette femme qu'elle n'a pourtant jamais rencontrée, dont la vie et le destin font écho à ses propres questionnements.
Avec Une Partie rouge, Maggie Nelson nous offre une méditation sur ces fantômes qui peuplent nos vies et que l'on tait. L'auteur crée une forme hybride et poétique qui impose une réalité brutale au silence pesant, la juge, la confronte et la fait plier par l'écriture. "Ecrivez donc les choses que vous avez vues, et celles qui sont, et celles qui doivent arriver ensuite. Une partie rouge."

Les libraires vous invitent à consulter

Maggie Nelson

Par publié le

Maggie Nelson fait doublement sa rentrée francophone cet automne. L’écrivaine américaine de 44 ans compte neuf livres à son actif, et voilà que les éditions du Sous-sol et Triptyque lancent coup sur coup son troisième – Une partie rouge aborde le meurtre sauvage de sa tante Jane – et son neuvième – Les argonautes qui décrit sa quête du bonheur et s’intéresse particulièrement à la réalité queer et à la maternité. Cesdeux ouvrages démontrent la force de frappe de cette penseuse éclairée qui s’abre

Rentrée 2017 : Essai

Par publié le

Homo Deus : Une brève histoire de l’avenirYuval Noah Harari (Albin Michel)Sapiens, le précédent essai de Harari, retraçait avec brio le récit de l’humanité. On y découvrait l’érudition du professeur d’histoire, un excellent pédagogue à l’écriture accessible et accrocheuse. C’est dans la même lignée que s’inscrit Homo Deus, qui s’intéresse à la suite de l’aventure humaine. Que deviendra l’homme alors que la quête à l’immortalité s’accélère, que l’intelligence artificielle augure une révolution ti

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres