Une histoire politique du tiers-monde

Éditeur ECOSOCIETE
Paru le
Papier ISBN: 9782897195274
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782897195298
Offrir en cadeau numérique
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782897195281
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

«Le tiers-monde n'était pas un lieu. C'était un projet.» Alors que les pays du Sud s'effondrent sous le poids des dettes et des effets délétères de la mondialisation, on oublie trop souvent que les peuples colonisés ayant conquis leur indépendance au XXe siècle s'étaient efforcés de mettre en oeuvre un programme politique axé sur la paix, la justice, la liberté, l'anti-impérialisme et le changement social. Quelles ont été les dynamiques culturelles, sociales et politiques à l'origine de ce mouvement décolonialiste dans les pays communément appelés du «tiers-monde»? Comment leur rêve d'émancipation a-t-il pu mener au renouvellement cynique de l'exploitation et des rapports de domination? Les damnés de la terre sont-ils condamnés à demeurer inaudibles en cette ère de néolibéralisme? Une histoire politique du tiers-monde relate les événements du point de vue de ces «nations obscures» qui, à partir des années 1950, ont réclamé une place dans la gestion des affaires du monde, tout en se dissociant des blocs de l'Est et de l'Ouest de l'époque. De Bandung au Caire en passant par Abuja, Bali et La Paz, Vijay Prashad pose un regard à la fois rigoureux et personnel sur les grands débats et les figures politiques qui ont marqué le Mouvement des non-alignés, restituant le souffle extraordinaire de libération qui les a animés. Qui, aujourd'hui, portera ces rêves de liberté, d'égalité et de paix? Avec une nouvelle postface de l'auteur et un texte inédit d'Omar Benderra sur le mouvement citoyen en Algérie qui a débuté en février 2019.

Les libraires vous invitent à consulter

La rentrée littéraire 2019 : Essai

Par publié le

À surveiller Les besoins artificiels : Comment sortir du consumérismeRazmig Keucheyan (Zones)L’abondance fait partie de nos vies. Consommer veut presque nécessairement dire surconsommer parce que nos achats outrepassent bien souvent le rayon des produits essentiels. Ce livre tente de porter l’éclairage sur ce qui pourrait nous propulser vers un nouvel affranchissement, en pensant ce qui fait partie de nos besoins « authentiques », ce qui ne va pas sans la réévaluation de nos valeurs fondamental

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres