Un jour le vieux hangar sera emporté par la débâcle

Éditeur BOREAL
Paru le
Papier ISBN: 9782764621981
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782764641989
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782764631980
Disponibilité en librairie :
Quantité

Il y a d’abord, bien sûr, Stanley, l’Indien, le visage à deux faces, qui attire le narrateur comme un soleil noir. Il y a Serge, le fils de bourgeois, le bouc émissaire de toutes ses incertitudes et de toutes ses faiblesses. Éloi, l’ivrogne, l’épouvantail, qui l’attrape en plein vol durant ses nuits de somnambulisme. Claire, sa cousine, l’enfant sauvage, qui le force à sortir de son mutisme. Delphine, qui lui donne la clé des livres et de la chair. Le père Arcos, qui lui apprend la souffrance du monde. Il y a encore l’inséparable, le jumeau, le double aérien, qui vole et marche, apparaît et disparaît, prononce son amour et ses frousses aux comètes filantes et aux étourneaux qui passent. Et puis il y a Clément, l’ami vrai enfin trouvé, qui permet au narrateur de retourner dans le vieux hangar, où peut-être le pardon l’attend. Le périlleux passage de l’enfance à l’adolescence puis à l’âge adulte se trouve au cœur de toute l’œuvre de Robert Lalonde. Le sourd travail du désir, l’élan vers la lumière, la fascination des ténèbres, la passion pour les êtres et les mots, la terrible sagesse de la nature, tous ces thèmes sont ici transfigurés par une manière nouvelle chez Lalonde de tisser plusieurs histoires, de les heurter les unes contre les autres pour en faire retentir toutes les harmoniques.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Yves Guillet, librairie Le Fureteur

    Il y a une pinède, un Amérindien, un monastère, un lac, tous ces élé ments ayant ici une importance capitale, inspirés d’Oka. Il y a ce vieux hangar, lieu de passage, lieu d’initiations; il y a la débâcle, celle du lac, bien sûr, mais celle qui remue les profondeurs de l’âme du jeune narrateur, tiraillé entre l’envoûtant Stanley, l’ami-frère Clément, le père Arcos, la cousine Claire, la belle Delphine. Leurs destins sont aussi mêlés que les sentiments qu’ils éprouvent les uns pour les autres. Le narrateur, poussé dans les retranchements de son âme, alimente son écriture naissante, cet exutoire salvateur qui le prémunit contre les tempêtes provoquées par son accession au monde des adultes. Un roman plein de fougue, de sang, de sueur, et tout de l’art de Robert Lalonde


Les libraires vous invitent à consulter

Cinquante bougies pour Boréal

Par publié le

Les éditions du Boréal fêtent un demi-siècle cette année. Il est difficile de passer en revue le parcours de cette maison tant les ouvrages et les auteurs sont nombreux : 2000 titres et 1000 auteurs. C’est ce qu’on appelle une maison bien vivante. Surtout lorsqu’on s’arrête un instant pour vadrouiller dans les pages de leur […]

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres