Un cheval entre dans un bar

Éditeur SEUIL
Collection : Cadre vert
Paru le
Papier ISBN: 9782021224801
Disponibilité en librairie :
Quantité

Sur la scène d’un club miteux, dans la petite ville côtière de Netanya en Israël, le comique Dovalé G. distille ses plaisanteries salaces, interpelle le public, s’en fait le complice pour le martyriser l’instant d’après. Dans le fond de la salle, un homme qu’il a convié à son one man show - ils se sont connus à l’école -, le juge Avishaï Lazar, écoute avec répugnance le délire verbal de l’humoriste.Mais peu à peu le discours part en vrille et se délite sous les yeux des spectateurs médusés. Car ce soir-là Dovalé met à nu la déchirure de son existence. La scène devient alors le théâtre de la vraie vie.Un cheval entre dans un bar est un récit vibrant, porté par un souffle dévastateur qui évolue sur une frontière mouvante entre réalité et inconscient, sentiments violents et actes inaboutis, et où l’humour et la dérision infiltrent les épisodes poignants. David Grossman le magicien se fond dans ses personnages, reproduit leurs propos, du plus cru au plus délicat, exhume les souvenirs refoulés. Tient, en somme, la comptabilité des âmes.David Grossman, né à Jérusalem en 1954, est l’auteur réputé d’essais engagés qui ont ébranlé l'opinion israélienne et internationale et de onze romans abondamment primés dont Une femme fuyant l’annonce (prix Médicis étranger 2011). Lauréat en 2010 du prix de la Paix des libraires allemands, il est officier de l'ordre des Arts et des Lettres.Traduit de l’hébreu par Nicolas WeillNicolas Weill, né en 1957, ancien élève de l’École normale supérieure, est journaliste au Monde et traducteur de l'hébreu, de l'anglais et de l'allemand ainsi qu’auteur d’essais relatifs à l'histoire des Juifs et de l'antisémitisme.

Mentionné dans ces thématiques

Les libraires vous invitent à consulter

Le Man Booker Prize va à David Grossman

Par publié le

L’écrivain israélien David Grossman a été couronné du Man Booker International Prize pour son œuvre Un cheval entre dans un bar (Seuil). Ce prestigieux prix, qui existe depuis 2005, récompense la littérature étrangère traduite en anglais. Depuis l’année passée, ce prix est remis conjointement à l’auteur et à son traducteur. La traductrice Jessica Cohen partagera donc la récompense avec David Grossman, soit environ 84 000$. Dans Le Monde, nous pouvons lire ce commentaire du président du jury, N

Première sélection du Man Booker Prize International

Par publié le

Ce sont treize romans qui concourent pour l’édition 2017 du prestigieux Man Booker Prize International, qui célèbre le meilleur de la littérature internationale traduite en anglais. Du lot, le jury de cinq personnes – dont la romancière Elif Shafak – a retenu deux ouvrages français : Boussole de Mathias Enard (Actes Sud) et Petit piment d’Alain Mabanckou (Seuil). Voici les finalistes, parmi lesquels plusieurs livres de grand intérêt déjà traduits en français : Boussole de Mathias Enard (Actes S

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres