Toute la lumière que nous ne pouvons voir

Éditeur ALBIN MICHEL
Collection : Romans étrangers
Paru le
Papier ISBN: 9782226317186
Numérique - Epub Protection: Adobe DRM ISBN: 9782226375315
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

Véritable phénomène d'édition aux États-Unis, salué par l'ensemble de la presse comme le meilleur roman de l'année, le livre d'Anthony Doerr possède la puissance et le souffle des chefs-d'oeuvre. Magnifiquement écrit, captivant de bout en bout, il nous entraîne, du Paris de l'Occupation à l'effervescence de la Libération, dans le sillage de deux héros dont la guerre va bouleverser l'existence : Marie-Laure, une jeune aveugle, réfugiée avec son père à Saint-Malo, et Werner, un orphelin, véritable génie des transmissions électromagnétiques, dont les talents sont exploités par la Wehrmacht pour briser la Résistance.

En entrecroisant avec une maîtrise éblouissante le destin de ces deux personnages, ennemis malgré eux, dans le décor crépusculaire d'une ville pilonnée par les bombes, Anthony Doerr dessine une fresque d'une beauté envoûtante. Bien plus qu'un roman sur la guerre, Toute la lumière que nous ne pouvons voir est une réflexion profonde sur le destin et la condition humaine. La preuve que même les heures les plus sombres ne pourront parvenir à détruire la beauté du monde.

« La force physique et émotionnelle d'un chef-d'oeuvre. » Library Journal

Les libraires craquent

  • Les libraires conseillent! (septembre 2015) par la librairie Les libraires

    « Pendant la Seconde Guerre mondiale, Marie-Laure, une jeune fille de 16 ans, qui a appris à vivre sans voir, et Werner, un Allemand orphelin, enrôlé dans l’armée de son pays pour ses talents exceptionnels en physique, se retrouvent à Saint-Malo, au cœur de la guerre et des bombardements. Deux destins qui ne devaient pas se croiser, et pourtant… Toute la lumière que nous ne pouvons voir est une réflexion sur la frontière entre le bien et le mal, le rôle des hommes au service d’une cause qui les dépasse, la preuve que même les heures les plus sombres ne pourront parvenir à détruire la beauté du monde. »
    Louise Chamberland, librairie L’Option (La Pocatière)

  • Une suggestion de Dominique Caron par la librairie Pantoute

    Magnifique! Anthony Doerr a réussi un éblouissant tour de force en écrivant le destin de personnages atypiques : Marie-Laure, petite fille française aveugle, et Werner, garçon allemand aux cheveux blancs, orphelin et surdoué en électronique. L’histoire se déroule avant et pendant la Seconde Guerre mondiale, à Paris, en Allemagne, puis à Saint-Malo. L’auteur a accordé une place particulière à la radio qui devient, petit à petit, le pivot central.

    C’est un roman captivant, émouvant et bouleversant mené par, ce que j’appellerais, une puissance narrative empreinte de délicatesse. Cela fait toute la singularité et la beauté du récit construit avec brio (courts chapitres, « flashbacks », angle inédit).

    Le titre est superbe. Le roman d’Anthony Doerr l’est tout autant.

Les libraires vous invitent à consulter

Les 100 ans du Pulitzer

Par publié le

Créé par l'éminent journaliste Hongro-Américain Joseph Pulitzer, le prix Pulitzer célèbre cette année ses 100 ans. C'est au mois d'avril que sont donnés le prix et la bourse de 10 000$ qui l'accompagne, et ce, dans vingt et une catégories distinctes. En ce qui nous concerne, nous nous attarderons sur le Pulitzer de la fiction, nommé Pulitzer du roman de 1918 à 1947. Sur les quatre-vingt-dix prix remis (certaines années il n'a pas été attribué), nous en avons sélectionné vingt qui gagnent tous à

Le meilleur de la littérature mondiale

Par publié le

Le prix littéraire IMPAC de Dublin célèbre le meilleur de la littérature mondiale depuis 1996. Au fil des ans, cette récompense au résultat souvent imprévisible a notamment consacré la nobellisée Herta Müller, le controversé Michel Houellebecq et les Canadiens Rawi Hage et Alistair MacLeod. Le prix, qui compte l’une des plus généreuses bourses du milieu littéraire (100 000 euros), s’attarde aux œuvres de fiction publiées en anglais l’année précédant sa remise. La première sélection, qui compte

Les libraires conseillent : sélection de septembre 2015

Par publié le

Chaque mois, nos libraires indépendants vous proposent cinq livres à dévorer.  « Les libraires conseillent », cette initiative des Librairies indépendantes du Québec, plaira aux lecteurs avides de suggestions. En effet, chaque mois, un comité formé d’une quinzaine de libraires établit, après moult discussions passionnées et passionnantes, une sélection de cinq livres. Essais, BD, romans jeunesse ou pour adultes, d’ici comme d’ailleurs, ces cinq livres seront mis de l’avant dans les librairies d

En vacances, Obama lit…

Par publié le

C’est devenu une habitude. Chaque année, le président (et grand lecteur) Barack Obama rend public sa liste de lectures estivales au moment de ses vacances à l’île de Martha’s Vineyard. Pour 2015, six livres ont retenu l’attention du président américain :     Et rien d’autre de James Salter (De l’Olivier) « Impressions d’une vie. Voilà comment pourrait s’intituler le tableau que le grand James Salter peint par à-coups et ellipses de son personnage, Philip Bowman, comme lui passionné de littér

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres