Stratégie des Antilopes : Récits

Éditeur SEUIL
Collection : Fiction & Cie
Paru le
Papier ISBN: 9782020962292 Pas en stock.
Sur commande : Délai de 4 à 8 semaines ouvrables

La stratégie des antilopesUn matin brûlant de mai 2003, une file de prisonniers franchit les portes du pénitencier de Rilima, en chantant des alléluias. Ces anciens tueurs rwandais viennent d'être libérés, à la surprise de tous, notamment des rescapés qui les regardent s'installer à nouveau sur leurs parcelles, à Nyamata et sur les collines de Kibungo ou Kanzenze.Que peuvent désormais se dire Pio et Eugénie, le chasseur et le gibier à l'époque des tueries dans la forêt de Kayumba, lorsqu'ils se croisent sur le chemin ? Comment Berthe et le vieil Ignace peuvent-ils se parler au marché puisque toute vérité est trop risquante ? Quels sont les maléfices qui les frappent ? De quelle façon partager Dieu, la Primus, la justice, l'équipe de foot ? Et revivre avec la mort et les morts ? Que ramène-t-on de là-bas ?« Moi aussi je me sens menacée de marcher derrière la destinée qui m'était proposée... De quoi ? Je ne sais le dire. Une personne, si son esprit a acquiescé à sa fin, si elle s'est vue ne plus survivre à une étape, si elle s'est regardée vide en son for intérieur, elle ne l'oublie pas. Au fond, si son âme l'a abandonnée un petit moment, c'est très délicat pour elle de retrouver une existence. »

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Christian Vachon, librairie Pantoute

    En janvier 2003, le gouvernement rwandais annonce la libération sous condition de 40 000 détenus condamnés pour génocide. Il faut « sortir de l’Histoire pour entrer dans la vie », car les épouses manquent de bras sur les parcelles. Dans le district de Nyamata, les rescapés tutsis se résignent à cette politique de réconciliation nationale. Il ne faut pas jeter le pays à terre, apprendre à cohabiter avec les anciens tueurs et raccrocher ses rancunes. Mais la confiance n’y est plus. Peut-être reviendra-t-elle à la génération suivante? Avec La Stratégie des antilopes, Jean Hatzfeld clôt un monument littéraire dédié au génocide rwandais. Ce n’est pas la voix du journaliste blanc mais celle des Africains, cultivateurs ou petits commerçants, qu’on entend dans ce récit. Un sentiment de proximité s’installe avec ces gens paisibles dont le bonheur est dorénavant trop compliqué. Un ouvrage bouleversant et d’une indéniable beauté.


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres