Réparer les vivants

Paru le
Papier ISBN: 9782070144136
Disponibilité en librairie :
Quantité

Le cœur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d'autres provinces, ils filaient vers d'autres corps. Réparer les vivants est le roman d'une transplantation cardiaque. Telle une chanson de gestes, il tisse les présences et les espaces, les voix et les actes qui vont se relayer en vingt-quatre heures exactement. Roman de tension et de patience, d'accélérations paniques et de pauses méditatives, il trace une aventure métaphysique, à la fois collective et intime, où le cœur, au-delà de sa fonction organique, demeure le siège des affects et le symbole de l'amour.

Les libraires craquent

  • Réparer les vivants par la librairie Les libraires

    Une ode à la vie et au progrès mis en lumière par une prose chaude contrastant avec le froid chirurgical de son sujet. Ce roman se lit comme on regarde un plan-séquence au cinéma, sans temps mort. L’écriture tient sur un fil par un dosage et un équilibre frôlant la perfection.
    (Jérémy Laniel, librairie Carcajou, Rosemère)

  • Chef-d'Oeuvre clinique par la librairie Carcajou

    Il y a d’abord ce surf matinal, aux aurores, entre amis. Puis cet accident, lors du retour. Son copain au volant s’endort, Simon est éjecté du véhicule et sa tête termine son parcours sur un arbre. Mort cérébrale. Il y a ensuite ces 24 heures, où de petits et grands acteurs se mettront en branle pour réaliser l’impossible. Sauver une vie. Dans cette épopée clinique où le cœur de l’un ira trouver le corps de l’autre, Maylis de Kérangal nous démontre tout son talent par une écriture toute en retenue et en beauté. Une ode à la vie et au progrès mis en lumière par une prose chaude contrastant avec le froid chirurgical de son sujet. Réparer les vivants se lit comme regarde un plan-séquence au cinéma, sans temps mort aucun, l’écriture tient sur un fil par un dosage et un équilibre frôlant la perfection.


  • Commenté dans la revue Les libraires par Jérémy Laniel, librairie Carcajou

    Il y a d’abord ce surf matinal, aux aurores, entre amis. Puis cet accident, lors du retour. Son copain au volant s’endort; Simon est éjecté du véhicule et sa tête termine son parcours sur un arbre. Mort cérébrale. Il y a ensuite ces 24 heures où de petits et grands acteurs se mettront en branle pour réaliser l’impossible. Sauver une vie. Dans cette épopée clinique où le coeur de l’un ira trouver le corps de l’autre, Maylis de Kerangal nous démontre tout son talent par une écriture toute en retenue et en beauté. Une ode à la vie et au progrès mise en lumière par une prose chaude contrastant avec le froid chirurgical de son sujet. Réparer les vivants se lit comme on regarde un plan-séquence au cinéma, sans temps mort aucun; l’écriture tient sur un fil par un dosage et un équilibre frôlant la perfection.

Les libraires vous invitent à consulter

Le Prix des libraires du Québec 2015: la liste préliminaire

Par publié le

Le comité du Prix des libraires du Québec, composé de sept représentants des différentes librairies du Québec, a établi sa première liste où figurent les 24 titres (12 québécois, 12 hors Québec). La présidente du groupe, Madame Kim Leblanc, a exprimé : « Cette année, nous avons fait des découvertes, d’ici et d’ailleurs, étonnantes. Nous avons réussi à établir une liste préliminaire riche, variée, surprenante et nous en sommes très fiers. » Le comité se réunira à nouveau en janvier pour détermin

Maylis de Kerangal reçoit le prix Orange

Par publié le

Le jury du prix Orange a ceci d’intéressant qu’il donne le droit de vote à un groupe composé d’écrivains et de libraires (présidé depuis la création du prix en 2009 par l’auteur Érik Orsenna), puis à un comité de lecteurs passionnés. Tous ensemble, ils arrivent à un consensus – puisqu’il le faut bien – pour déterminer l’œuvre qui sera primée. Cette année, après palabres justificatrices et délibérations, ils ont décidé de récompenser Maylis de Kerangal pour son roman Réparer les vivants (Vertical

Les libraires conseillent : sélection de mai 2014

Par publié le

Chaque mois, nos libraires indépendants vous proposent cinq livres à dévorer.  Cette nouvelle initiative des Librairies indépendantes du Québec plaira aux lecteurs avides de suggestions. En effet, chaque mois, un comité formé d’une dizaine de libraires établit, après moult discussions passionnées et passionnantes, une sélection de cinq livres. Essais, BD, romans jeunesse ou pour adultes, d’ici comme d’ailleurs, ces cinq livres seront mis de l’avant dans les librairies de notre réseau, et dont v

Deux Québécois en lice pour le Prix Orange

Par publié le

La liste des finalistes de la sixième édition du Prix Orange du Livre arbore deux auteurs québécois, Perrine Leblanc (Malabourg) et Éric Plamondon (Mayonnaise), tous deux issus des éditions Le Quartanier, qui avec leurs autres comparses, se livreront une chaude lutte puisque les candidats ont de la trempe. À commencer par Maylis de Kerangal et son roman, Réparer les vivants qui a récemment remporté le Grand Prix RTL-Lire et celui des étudiants France Culture-Télérama. Y figure aussi le jeune aut

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres