Quand les guêpes se taisent

Éditeur LEMEAC
Paru le
Papier ISBN: 9782760933521
Disponibilité en librairie :
Quantité

Les personnages de ce recueil ont en commun l'amour de la vie, où qu'elle se trouve - dans les êtres, la nature ou les animaux -, qu'elle commence, finisse ou recommence, qu'elle soit aussi légère qu'une journée de printemps ou le papotage de cousines à une noce, aussi sournoise qu'une lumière d'automne ou le bonheur au fond d'un lit. Stéphanie Pelletier écrit à partir d'images, de sons, d'odeurs, et tisse ses histoires à même ces instants dans lesquels toute une vie se condense, se reforme. Les personnages, enracinés dans leur corps, ici et maintenant, ne sont pourtant pas à l'abri des épreuves et des crises, mais ne se laissent jamais déporter trop longtemps ou très loin d'eux-mêmes; ils savent par expérience que la vie, petite et têtue, continue de battre un peu partout dans la maison et au dehors pendant qu'ils souffrent ou meurent un peu avec ceux qui partent. Une fois qu'on a entendu cette voix que nous révèle Quand les guêpes se taisent, elles nous devient aussi nécessaire que toute ce qui nous tire vers la vie et lui donne un sens : un bruit, de la lumière, des chiens errants, une étreinte, tout ce qui, sensations ou sentiments, "comme une drogue, nous convainc que nous resterons dans ce moment pour toujours".

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Aggie Perrin, librairie Vénus

    Ce premier livre de Stéphanie Pelletier est un recueil composé de quatorze nouvelles toutes aussi émouvantes les unes que les autres. Aucune ne nous laisse indifférents : quelques-unes font rire, certaines attristent, d’autres poussent à la réflexion. À travers les brèches de leur vie, les personnages sont dépeints de manière à nous donner accès à leur essence et quelques pages de chaque nouvelle suffisent pour nous les faire connaître. Ce recueil écrit dans une prose précise imprégnée d’une magnifique sensibilité nous transpose dans des intimités plus ou moins familières et nous fait voyager entre Montréal, le Bas-du-Fleuve et la Côte-Nord. Une fois la dernière page tournée, vous en redemanderez.

Les libraires vous invitent à consulter

Le 8e Salon des mots de La Matapédia

Par publié le

Pas besoin d’avoir une raison pour se rendre dans le beau coin de pays qu’est la vallée de la Matapédia. Mais quand la force des mots s’ajoute à la beauté du paysage, la tentation de faire ses valises sur-le-champ nous prend (à moins que vous ayez déjà la chance d’y habiter). Pourquoi ne pas y résister et aller faire un tour au Salon des mots de La Matapédia qui déploiera ses activités le 4 et 5 mai prochain dans la charmante municipalité de Sayabec? Sous la présidence d’honneur de Louise Porta

Le bédéiste VoRo et l'auteure Stéphanie Pelletier reçoivent un prix

Par publié le

Le 12 juin dernier avait lieu une remise importante pour deux auteurs de la région de l’Est du Québec. Le Prix à la Relève du Bas-Saint-Laurent, doté de 2 000$, est allé à Stéphanie Pelletier, celle-là même qui a obtenu le Prix littéraire du Gouverneur général 2013 pour son recueil de nouvelles Quand les guêpes se taisent, publié aux éditions Leméac, son tout premier livre. «Je le prends comme une tape dans le dos pour continuer. J’en suis très touchée…», déclare Pelletier en recevant le Prix à

Salon du livre de Rimouski 2013

Par publié le

Demain débute la 48e édition du Salon du livre de Rimouski (le plus ancien des salons du livre du Québec) où plus de 200 auteurs sont attendus. Pour président d’honneur, le salon s’offre l’auteur et cinéaste Bernard Émond, aussi un grand lecteur. Quatre invités d’honneur seront mis en lumière pour les quatre jours de l’événement, en commençant par Stéphanie Pelletier, auteure de la région et finaliste au Prix du Gouverneur général pour Quand les guêpes se taisent. Vendredi sera le tour de Miche

Cours écrire ton court : les livres

Par publié le

Le programme Cours écrire ton court initié par la SODEC invite les jeunes scénaristes de 18 à 35 ans à soumettre un projet qui a la chance d’être choisi afin que les lauréats puissent profiter de l’assistance de mentors dans le domaine du cinéma. Ceux-ci dirigeront les apprentis vers l’aboutissement de leur scénario. Pour sa 15e édition, le concours a pour spécificité l’adaptation d’œuvres littéraires québécoises (la belle idée) ! Sept finalistes sur vingt-huit candidatures ont déjà été sélecti

Pluie de finalistes aux GG

Par publié le

Réputés, appréciés et, surtout, bien dotés, les Prix du Gouverneur général célèbrent annuellement le meilleur de la production livresque canadienne. Les finalistes de l’édition 2013 ont été dévoilés ce matin. De quoi alimenter bien des discussions autour de la machine à café… Parmi les éléments marquants, soulignons la double nomination de la pétillante Fanny Britt, retenue dans la catégorie « théâtre » pour sa pièce Bienvaillance et dans la division « littérature jeunesse – texte » pour le cél

Prix des libraires du Québec

Par publié le

La liste préliminaire du 20e Prix des libraires du Québec a été dévoilée. Les finalistes, cinq dans chaque catégorie, seront annoncés le 29 janvier. Par la suite, les libraires du Québec pourront voter pour les gagnants, désignés en mai prochain. Les lauréats recevront une bourse de 2000$. Cette année, la comédienne Fanny Mallette succède à Brigitte Lafleur comme porte-parole : « Je ne connais pas mieux qu’un libraire pour partager ma passion et ma gourmandise, tout en ciblant mon envie du momen

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres