Quand l'Utopie Ne Désarme pas

Éditeur ECOSOCIETE
Paru le
Papier ISBN: 9782921561709
Disponibilité en librairie :
Quantité

Il existe aujourd'hui, en Amérique latine, d'importants mouvements sociopolitiques qui s'emploient envers et contre tout à réinventer les possibles. Prenant appui sur des reportages qu'il a effectués récemment, l'auteur témoigne ici de la réalité vivante de la Confédération des nationalités indigènes de l'Equateur (Conaie), des zapatistes du Chiapas au Mexique, du Mouvement des sans-terre du Brésil et, enfin, des expériences participatives de la mairie de Porto Alegre, dans ce même pays. De ces mouvements pourraient peut-être émerger, là-bas comme ailleurs, des pratiques et discours de gauche qui soient à la hauteur des enjeux contemporains.A la fois enquête et essai, ce livre révèle et aide à comprendre des mouvements sociaux qui dessinent des pistes d'avenir prometteuses, allant dans le sens d'un renouvellement et d'un approfondissement de la démocratie politique. Une démocratie nouvelle, conçue et vécue en rupture avec le parlementarisme, mais aussi avec le regard qu'avait jusque-là porté la gauche sur cette question.Rappelant que les seules batailles perdues d'avance sont celles que l'on ne mène pas, Pierre Mouterde signe ici un ouvrage prodigieux dans lequel s'entrelacent de manière poétique convictions, espoirs et intelligence.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Daniel Dompierre, librairie Le Fureteur

    Dans le cadre d’une interrogation plus large sur l’avenir du projet de la gauche aujourd’hui, Quand l’utopie ne désarme pas, nous propose une intéressante réflexion sur la question de la «subjectivité sociale», sur les orientations et les pratiques de mouvements sociaux d’origine populaire qui ont émergés au Mexique (les zapatistes), en Équateur (mobilisations autochtones) et au Brésil (Mouvement des Sans-terre). Combinant adroitement son expérience du terrain, une bonne capacité de synthèse sur le plan historique et l’analyse politique, l’ouvrage de Pierre Mouterde, professeur de philosophie au cégep de Limoilou, dresse un bilan éclairant sur le caractère multidimensionnel, radical et antisystémique de ces mouvements. Insistant sur leur originalité vis-à-vis la gauche traditionnelle, il souligne également de façon pertinente un problème central qui leur est commun : la construction des médiations politiques nécessaires à la consolidation de leur projet d’émancipation. En bref, une démarche stimulante, bien ancrée dans l’engagement, où comprendre constitue déjà une partie du chemin à accomplir.


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres