Promets-moi un printemps

Éditeur HURTUBISE
Paru le
Papier ISBN: 9782897814502
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782897814526
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782897814519
Disponibilité en librairie :
Quantité

Fabienne a 30 ans et tout pour être heureuse. Indépendante de fortune, elle est peintre et sa carrière est prometteuse. Sa maison, construite sur un grand terrain boisé, au pied de la montagne, est flanquée d’un atelier, son «phare». Mais à quoi bon tout cela, désormais? La dépression a fauché la jeune femme. Du gros chat orange errant qu’elle nourrit, elle dit : «Celui-là était comme moi : perdu.» Fabienne est peut-être perdue, mais elle n’est pas seule. Autour d’elle, la résistance s’organise: son amoureux et sa meilleure amie veillent sur elle. Une psychologue l’accompagne dans les méandres de sa maladie. Cela compense sans doute pour l’attitude d’autres personnes qui lui répètent que la dépression est affaire de lâcheté et de faiblesse, et qu’elle est bien «la fille de son père»… À travers des passages difficiles, Fabienne en apprend beaucoup sur elle-même et sur sa propre histoire, et parfois bien plus qu’elle l’aurait souhaité. Grâce à son art, elle tente d’exorciser les angoisses et les peurs qui la tenaillent. Et elle sent monter en elle un irrésistible désir de se sentir utile qui l’amène à franchir le seuil de la Maison du Sentier… Malgré la dépression, malgré un hiver qui n’en finit plus, Fabienne refuse de baisser les bras et s’entête à rêver de la première tulipe du printemps. Une fiction forte et touchante autour d’une maladie plus taboue que jamais.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Lise Chiasson, librairie Côte-Nord

    La dépression est trop souvent un sujet tabou. Fabienne le sent bien à travers le regard froid et les mots blessants de certains proches. L’auteure nous amène justement dans ce jugement, dans cette approche néfaste qui mine Fabienne et l’oblige à s’inventer une maladie grave pour obtenir une certaine compassion. Devant le mensonge, l’attitude de certains change et des vérités cachées font surface. Ce roman est porteur d’espoir, car lorsque tout va de travers, il suffit d’une petite étincelle pour rêver au printemps. Fabienne, pourtant perdue, découvrira dans son long hiver un chemin inattendu où l’art et la détresse se rencontrent. Touchant.

Les libraires vous invitent à consulter

Des premiers romans à l'honneur

Par publié le

L’absence de ciel / Adrien Blouët (Noir sur Blanc)Après des études cinématographiques à Berlin, Hennes Van Veldes tente de donner une direction à sa vie. Il décide d’offrir ses services en tant que documentariste indépendant, ce qui amènera Cornelius Düler, vieil écrivain, à lui confier le mandat de réaliser un film sur l’artiste minimaliste Wolfgang Laib. Le jeune cinéaste part donc à sa recherche, trouvant au bout de la route solitude et désertion. Avec une grande force pour décrire les paysag

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres