Pow-Pow t'es mort

Éditeur 400 COUPS (Les)
Collection : Carré blanc
Paru le
Papier ISBN: 9782895406785
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782895407515
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

Pow Pow, t'es mort Résumé C'est l'histoire de deux garçons. Celle de Manu qui tourne en rond dans sa tête et qui n'a qu'une hâte, pouvoir rentrer à la maison pour jouer à la guerre. Et celle d'Unam, qui tourne en rond dans sa tête et qui n'a qu'une hâte, pouvoir sortir de la maison et retourner à l'école. Un double récit écrit avec poésie et justesse qui raconte le destin de deux enfants que la vie oppose.
La talentueuse Marie-Francine Hébert nous offre un album qui aborde le rapport à la guerre, selon qu'elle est jeu ou réalité. Un parrallèle qui ne laissera aucun lecteur indifférent. Les illustrations à la fois fortes et sensibles de Jean-Luc Trudel accompagnent merveilleusement bien ce touchant récit. Auteure Marie-Francine Hébert a créé, en plus de trente ans de carrière, une oeuvre qui lui a valu l'affection du public et de nombreux prix.
Plusieurs de ses titres ont été traduits en une dizaine de langues. Nul poisson où aller lui a valu le Prix Marcel-Couture en 2004 ainsi que d'être finaliste au Grand prix du livre de Montréal de la même année. Marie-Francine Hébert a été finaliste pour l'ensemble de son oeuvre au Prix de littérature jeunesse des bibliothèques de Montréal 2005. Illustrateur Jean-Luc Trudel est né à Mont-Rolland, dans les Laurentides, il dessine depuis toujours.
Il a été graphiste, dessinateur de storyboards pour des séries animées et illustrateur de livres scolaires. Il publie des albums jeunesse depuis 2010. Ses inspirations sont diverses, mais Maurice Sendak et NC Wyeth demeurent ses références.

Les libraires craquent

  • Une suggestion Jeunesse par la librairie Monet

    "Il est difficile d'écrire un commentaire rendant justice au style et à la charge émotive de cet album. Nous retrouvons deux enfants, Manu et Unam, vivant des réalités complètement opposées. Le premier s'ennuie à l'école, est accro aux jeux vidéos et prends peut-être un peu pour acquis sa chance. Le second, quant à lui, est dans un pays en guerre où chaque seconde porte son lot d'inquiétude et de peur. Cet album nous fait réfléchir sur nos valeurs et ce qui nous est important à nos yeux. Les comparaisons entre les deux garçons sont brutalement efficaces et sont propices aux discussions. Marie-Francine Hébert est au sommet de son art et Jean-Luc Trudel magnifie par ses illustrations le propos abordé.  Un album coup-de-poing qui deviendra un classique à coup sûr." - Suggéré par Sarah Dufresne-Landry


  • Commenté dans la revue Les libraires par Lionel Lévesque, librairie de Verdun

    Manu est accro à son jeu vidéo de guerre. Unam, de son côté, vit la réalité de la guerre. Quand le premier a hâte que l’école termine pour aller tuer l’ennemi, le second n’attend que la fin de la guerre pour pouvoir retourner à l’école. Quand Unam n’arrive pas à manger à sa faim, Manu, obnubilé par son jeu, en oublie la sienne. Plus percutante que moralisatrice, l’alternance de ces deux réalités souligne un des grands paradoxes de notre monde et nous conscientise sur la guerre, sur les dérives de nos divertissements et les écarts de comportements qui en découlent parfois. Dès 8 ans.

Les libraires vous invitent à consulter

Jean-Luc Trudel : Entre légèreté et profondeur

Par publié le

Né en 1959 dans les Laurentides, Jean-Luc Trudel dessine depuis toujours, dit-on, mais publie des albums jeunesse depuis 2010. Chacun des livres illustrés par cet artiste se démarque par une douceur enveloppante et une chaleur qui semble englober les teintes principales utilisées, bien qu’elles soient pourtant souvent froides ou pastel. L’effet, à tout coup, est réussi. Entre ses talents de graphiste, de dessinateur de story-board pour des séries animées et d’illustrateur, oui, Trudel est fort o

Les finalistes québécois du prix TD pour l’enfance et la jeunesse et du prix Harry Black 2018

Par publié le

Les Prix TD de la littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse sont parmi les plus importantes récompenses du genre au pays. Ils honorent la qualité des œuvres des auteurs et des illustrateurs d'ici. La bourse destinée au lauréat parmi les cinq finalistes, qui était déjà de 30 000$ dans les années précédentes, s’élève cette année à 50 000$. Un montant de 10 000$ est partagé entre les autres finalistes. Ces prix sont commandités par la banque TD et sont gérés par le Centre du livre jeunes

Les lauréats du prix Espiègle 2018

Par publié le

La littérature jeunesse québécoise regorge de joyaux inventifs qui visent à éveiller les esprits, à ouvrir les consciences, à instiller la réflexion, sans négliger le simple plaisir de lire, d’apprendre et d’aiguiser sa curiosité. Alors qu’on publiait vendredi dernier dans Le Devoir un article expliquant que la littérature jeunesse québécoise était souvent jugée trop osée par les Américains, nous pouvons d’autant plus apprécier notre chance que les éditeurs d’ici usent d’audace en abordant diver

Les finalistes Espiègle 2018

Par publié le

L’Association pour la promotion des services documentaires scolaires (APSDS) a lancé l’an dernier le prix Espiègle qui veut mettre en valeur les livres pour la jeunesse qui usent d’audace et qui, par leurs sujets ou la manière de les aborder, permettent un espace de réflexion sans tabou. Original et combien pertinent, ce prix est de retour pour une deuxième année. Les finalistes de l’édition 2018 ont été divulgués dans les deux catégories, soit les livres destinés aux 5 à 11 ans et ceux pour les

Prix Jeunesse des libraires du Québec 2018 : la liste préliminaire

Par publié le

Toujours très attendue, la liste préliminaire du Prix Jeunesse des libraires du Québec, vient d’être annoncée. Un comité de sept libraires spécialisés en littérature pour la jeunesse a déterminé trente-six titres parus entre le 1er septembre 2016 et le 31 août 2017 dans six catégories. Parmi ceux-ci, dix-huit seront retenus comme finalistes. Ils seront révélés le 15 novembre prochain lors du Salon du livre de Montréal. C’est à la fin du mois de février 2018 que seront connus les lauréats dans ch

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres