Pourquoi j'meurs tout le temps

Éditeur ECOSOCIETE
Paru le
Papier ISBN: 9782923165530 Pas en stock.
Sur commande : Délai de 5 à 14 jours ouvrables
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782897191481
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782897191498

"C'est l'histoire d'une fille qui a mal démarré. Dévorée de questions et de révoltes, saturée de violence, elle part sur les routes. Routes vides et froides du Canada, chemins fliqués de France. Elle a mal à l'absurde, mal aux repères, mal aux humains. C'est le récit d'une errance dans un monde d'addictions, d'insomnies, d'arrestations brutales, de rejets. Mais aussi un monde d'entraide et d'amitiés. D'univers en univers, de rencontres en rencontres, elle regarde les gens vivre : désespoir, égoïsme, indifférence, fragilité et générosité malgré tout. Sa soif d'humanité est aussi forte que le tourbillon sombre qui l'emporte. Éditeur d'essai, Écosociété accueille exceptionnellement un récit. Ce récit d'une itinérance, vécue de l'intérieur, nous parle d'une réalité trop souvent occultée et nous explose en plein coeur. Y'a pas un seul universitaire sur Terre qui m'fera oublier que les discours les plus essentiels, j'les ai entendus de la bouche des bums de Montréal, des crackhead de Vancouver, des SDF de Paris et des fous du Grand large. Sans glorifier la déglingue, j'veux rendre hommage aux pirates de la civilisation malgré eux, qui en arrachent et qui s'accrochent ou bien finissent par larguer les amarres.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Marie-Michèle Rheault, librairie Vaugeois

    C’est avec Pourquoi j’meurs tout l’temps que les éditions Écosociété, habituellement promotrices d’essais, se risquent à la publication d’un récit, et gageons (ou espérons) que cela se reproduira. Écrit par Anaïs Airelle, Pourquoi j’meurs tout l’temps est l’histoire de la Petite qui, « dévorée de questions et de révoltes », sillonne les routes entre Montréal et Vancouver puis entre Paris et Marseille afin de trouver un peu d’espoir dans ce en quoi elle ne croit plus: l’humanité. C’est avec les dopés, les SDF et les fous qu’elle apprend l’essentiel de la vie, réalité souvent fragile, parfois généreuse, mais toujours contradictoire. Si, avec ce premier récit, Anaïs Airelle fait un pied de nez brutal à l’indifférence des bien-pensants, elle célèbre aussi l’anormalité avec poésie et sagesse.


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres