Petite philosophie du marcheur

Éditeur MILAN
Collection : Pause philo

Papier ISBN: 9782745927187 Épuisé : non disponible. 27.95$

Pause PhiloLa philosophie ne peut prendre son sens que si on l'applique aux défis du quotidien. Pause Philo, pour voir la vie sous un nouveau jour.Il y a en chacun de nous un marcheur. Prendre l'air, dégourdir ses jambes, découvrir de beaux paysages, sentir le sol sous ses pieds produit un effet à la fois dynamisant et apaisant. Peu importe le but poursuivi, la marche, la balade, la promenade, la randonnée, le pèlerinage - c'est selon - font du bien au corps et à l'esprit.D'ailleurs, les philosophes ont aussi pratiqué la marche, chacun à sa façon : Thalès, et son faux pas qui le précipita au fond d'un puits ; Kant que rien ne détourna jamais de sa sortie quotidienne, à cinq heures précises ; Kierkegaard et ses promenades imaginaires ; Cioran, déambulant loin des hommes et de leurs désastreuses ambitions...L'auteur, promeneur assidu, examine attentivement cette mystérieuse connivence du pas et du mot, du souffle et de l'idée, du muscle et de la pensée. La marche éveille et stimule l'esprit, mais, bien plus encore, elle est une sagesse, une sagesse du corps.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Michèle Roy, librairie Le Fureteur

    La marche, mode de déplacement naturel de l’être humain, permet de détendre le corps, de s’évader,

    d’observer la nature à son rythme. Peu importe le but fixé, randonnée, balade ou expédition, c’est une activité précieuse et fondamentale. Christophe Lamoure, promeneur assidu, le montre bien dans son livre. Il nous fait aussi part du rapport singulier des philosophes avec la marche à l’aide de nombreuses anecdotes. Il y a eu le faux-pas de Thalès qui le fit tomber dans un puits; Montaigne, quant à lui, déclarait: «Tout lieu retiré requiert un promenoir. Mes pensées dorment si je les assieds. Mon esprit ne va si les jambes ne l’agitent»; on découvre par ailleurs le goût de Nietzsche pour l’altitude: il aimait marcher et raconte combien ces sorties lui étaient bénéfiques. Soit, la marche éveille et stimule l’esprit. Donc, marchons et dégourdissons-nous les jambes!


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres