On ne rentre jamais à la maison

Éditeur BOREAL
Paru le
Papier ISBN: 9782764622131
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782764642139
Offrir en cadeau numérique
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782764632130
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

Oublie-t-on jamais la maison qui a abrité notre enfance ? Ses odeurs, sa lumière, le vieil érable qui se dresse devant la porte, le bout de rue qu’on aperçoit de la fenêtre ? La maison de notre enfance est un lieu magique, où rêves et cauchemars sont autant de pièces secrètes qu’on ne se lasse pas de revisiter. Chaque marche de l’escalier, chaque latte du plancher nous semblent familières, aussi familières que le grain de notre peau, que la paume de notre main. Pour Pierre-Paul, quitter la maison de son enfance, avenue Lorne, à Montréal, est d’autant plus déchirant que c’est là qu’il a vécu des moments inoubliables avec Charlie, sa meilleure amie. Charlie qui avait des passions, intenses, fulgurantes, fugaces. Charlie qui était fascinée par tout ce qui est mystérieux, inexplicable : les ovnis, la lévitation, les tueurs en série, le yéti, la disparition des dinosaures, les fantômes, la sensation de déjà-vu et, bien sûr, l’Atlantide, le triangle des Bermudes et les vagues scélérates. Faut-il voir dans ces passions, les trois dernières surtout, une prémonition de la façon dont elle allait disparaître ? Avec ce don inimitable pour évoquer les atmosphères qui est le sien, Stéfani Meunier nous amène à revivre les abandons qui marquent la fin de l’enfance pour chacun de nous. Son écriture est un instrument d’une extraordinaire sensibilité qui révèle, sous la surface lisse de nos vies, les gouffres ouverts en nous par les lieux et les êtres que nous avons perdus.

Les libraires craquent

  • Belle surprise par la librairie Les libraires

    Une fine écriture qui ensorcelle, une narration sublime qui transporte au coeur de l'enfance laissée derrière soi. Une belle surprise.


  • Commenté dans la revue Les libraires par Mélanie Charest, librairie A à Z

    Dans ce court roman, Stéfani Meunier nous fait voyager à travers une vaste gamme d’émotions. Tout débute en douceur avec Pierre-Paul, qui aime tant la maison de son enfance sur l’avenue Lorne à Montréal. Le personnage nous entraîne dans ses rêves et petits cauchemars qui nous replongent en enfance. Mais sa vie de bonheur part soudain à la dérive lorsque ses parents lui apprennent qu’ils vendent la maison. Le pire se produit alors que sa meilleure amie, Charlie, la lumineuse, disparaît tout à coup. Il en restera marqué une partie de son existence, déchiré par le sentiment de culpabilité qui le ronge et le pousse à la rechercher dans ses relations amoureuses. Ce livre est un véritable coup de coeur qui se démarque par la profondeur de son écriture.

Les libraires vous invitent à consulter

Stéfani Meunier: Ceux qui restent

Par publié le

Avec On ne rentre jamais à la maison (Boréal), Stéfani Meunier se laisse porter sur la vague de l’intangible, de la mémoire et des sens. Grâce à son écriture en finesse qui n’empêche cependant pas le ressac de s’abattre sur ses personnages, elle nous entraîne dans un univers foisonnant de souvenirs, où le mystère et les rêves règnent en maître. Un roman d’ambiance où la marée de sensations berce habilement les pages.

Le Prix des lecteurs émergents de l’Abitibi-Témiscamingue

Par publié le

« Comme vous vous en doutez, le Prix des lecteurs émergents est inspiré du Prix littéraire des collégiens auquel notre collège participe depuis de nombreuses années. L'idée de créer un Prix pour des élèves plus jeunes m'est venue lorsque notre collège a représenté le Québec au Prix Goncourt des lycéens en France. En me rendant là-bas, j'ai constaté que ce type de prix existait à tous les niveaux dans le système scolaire français. Cette constatation concordait en plus avec la publication de nombr

Riches fabulations

Par publié le

C’est sous le signe de la diversité que s’inscrivent cette année les romans québécois et canadiens-français. Diversité du ton, de la forme et des sujets : il y en a pour tous les goûts en 2013, ce qui prouve que les hommes et les femmes des lettres d’ici n’ont pas peur de se renouveler pour épater leurs lecteurs! Allez, laissez nos auteurs vous raconter leurs histoires…

On ne rentre jamais à la maison

Par publié le

Une fine écriture qui ensorcelle, une narration sublime qui transporte au coeur de l’enfance, laissée derrière soi. Y retourner le temps d’une lecture? Pourquoi pas… Pierre-Paul nous entraîne dans les doux souvenirs émanant de la maison de sa jeunesse et de ses aventures avec sa meilleure amie, personnage hautement attachant. Brillant.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres