Olga et le machin qui pue

Éditeur SCHOLASTIC
Paru le
Papier ISBN: 9781443159258
Disponibilité en librairie :
Quantité

Humour, drôles de créatures et un personnage attachant qui adore les animaux sont au rendez-vous dans cette nouvelle série d'Elise Gravel. Olga est la propriétaire d'un uni-sourcil qui ne supporte pas de porter quoi que ce soit aux pieds, mais Olga ADORE les animaux. Elle aime les étudier, les observer et écrire à leur sujet.

Un jour, alors qu'Olga joue avec son araignée, un tintamarre près de la poubelle se fait entendre. C'est une créature rare qui s'est manifestée. Une créature si rare que rien n'a encore été écrit à son sujet. C'est ce qu'Olga entreprend donc de faire. Elle documente ses observations, y compris les sons, les odeurs et la diète ce cette créature. En fait, ce drôle d'animal n'a accepté aucune nourriture. Olga arrivera-t-elle à découvrir ce qu'il aime manger?

Les libraires craquent

  • Une suggestion jeunesse par la librairie Monet

    "Olga trouve un « machin qui pue », espèce animale non répertoriée, et tente d’en découvrir plus sur cet étrange compagnon en notant ses observations dans un carnet.
    Bien qu’il prenne la forme d’un roman, « Olga et le machin qui pue » est définitivement dans la lignée des albums à l’humour déjanté d’Élise Gravel. On y retrouve une abondance d’illustrations, une forme graphique proche de la bande dessinée, quelques pages dédiées à Nouilles Mag, petit frère de Nunuche magazine, et de multiples inventaires délirants tels que ceux des pets et des crottes d’animaux, celui des bêtes bizarres de notre planète ou encore celui des trucs étranges que l’on peut acheter au dépanneur-variétés de M. Houpa. Descendante des modèles féminins forts et positifs du blog d’Élise Gravel (Frida Kahlo, Amelia Earhart, les femmes scientifiques célèbres), Olga est un personnage qui refuse de se conformer aux dictats féminins, incarnés par ses amies Shalala et Farla, et qui préfère la compagnie des animaux à celle des humains. Elle nous enseigne la rigueur scientifique, expose en quoi certaines vedettes rock sont insipides et, au passage, nous partage sa recette de chaudrée d’olives. Un roman drôle et inventif qui constitue un outil idéal pour faire lire les lecteurs récalcitrants.
    Mention spéciale aux cheveux hilarants de Charlie.
    Bonus : contient un récapitulatif de la méthode scientifique." - Suggéré par Catherine Roy

Les libraires vous invitent à consulter

Prix Jeunesse des libraires du Québec 2018 : la liste préliminaire

Par publié le

Toujours très attendue, la liste préliminaire du Prix Jeunesse des libraires du Québec, vient d’être annoncée. Un comité de sept libraires spécialisés en littérature pour la jeunesse a déterminé trente-six titres parus entre le 1er septembre 2016 et le 31 août 2017 dans six catégories. Parmi ceux-ci, dix-huit seront retenus comme finalistes. Ils seront révélés le 15 novembre prochain lors du Salon du livre de Montréal. C’est à la fin du mois de février 2018 que seront connus les lauréats dans ch

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres