Némésis

Éditeur GALLIMARD
Collection : Du monde entier
Paru le
Papier ISBN: 9782070127207
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 5 à 14 jours

Situé dans les environs de Newark, à l'époque où éclate une terrible épidémie de polio, Némésis décrit avec précision le jeu des circonstances sur nos vies. Pendant l'été 1944, Bucky Cantor, un jeune homme de vingt-trois ans, vigoureux, doté d'un grand sens du devoir, anime et dirige un terrain de jeu. Lanceur de javelot, haltérophile, il a honte de ne pas avoir pris part à la guerre aux côtés de ses contemporains en raison de sa mauvaise vue. Tandis que la maladie provoque des ravages parmi les enfants qui jouent sur le terrain, Roth nous fait sentir chaque parcelle d'émotion que peut susciter une telle calamité : peur, panique, colère, perplexité, souffrance et peine. Des rues de Newark au camp de vacances rudimentaire, haut dans les Poconos, Némésis dépeint avec tendresse le sort réservé aux enfants, le glissement de Cantor dans la tragédie personnelle et les effets terribles que produit une épidémie de polio sur la vie d'une communauté de Newark, étroitement organisée autour de la famille.

Les libraires craquent

  • Par Christian Vachon par la librairie Pantoute

    Le récit douloureux d'une tragédie individuelle, aussi poignant, malgré sa brièveté — à peine plus de 200 pages — que Pastorale américaine ou La tache, l'histoire d'un jeune homme, Bucky Cantor, animateur de terrain de jeu, ange-protecteur de son entourage, se croyant invincible, perdant une guerre déclarée par la polio contre les enfants de Newark en juillet 1944. « À quoi ça rime tout ça, bordel? ». À rien! Pas pour Cantor. Il convertit cette tragédie en culpabilité. Roth détaille avec justesse cette maladie incurable; non pas la polio, mais la culpabilité. Bucky Cantor ruinera sa vie pour ne pas trahir ses idéaux d'héroïsme. « Tout relève du hasard, de la tyrannie de la contingence, non pas de Dieu » ou d'un quelconque destin, laisse soupçonner Roth. Un conseil banal, peut-être, mais qui nous permet d'endurer cette chienne de vie.

Les libraires vous invitent à consulter

Philip Roth le meilleur

Par publié le

Quoi de plus réjouissant que d’être apprécié par ses pairs, surtout si ces derniers se nomment Bret Easton Ellis et Salman Rushdie. C’est ce qui arrive à l’auteur américain Philip Roth, celui-là même qui atteindra les 80 ans le 19 mars prochain et qui a déclaré ne plus vouloir écrire de livre. Il vient d'être consacré "meilleur écrivain vivant" par 30 de ses compagnons d’écriture les plus influents. On annonce même que 29 sur 30 lui donneraient volontiers le prestigieux prix Nobel pour bons serv

Némésis

Par publié le

À la parution française de Némésis, Philip Roth a annoncé qu’il aban - donnait l’écriture. Qu’elle nous agace ou nous charme, la plume habile de ce grand de la littérature américaine nous manquera. Ici, Roth revisite un thème cher : la culpabilité. Il campe son histoire dans un quartier italien de Newark, en 1944, frappé par une épidémie de poliomyélite.

Philip Roth met une croix sur l’écriture

Par publié le

Le célèbre écrivain américain Philip Roth n’écrira plus. C’est ce qu’il a affirmé au magazine Les Inrocks : « Je n’ai pas l’intention d’écrire dans les dix prochaines années. Pour tout vous avouer, j’en ai fini. Némésis sera mon dernier livre ». Ces propos ont ensuite été confirmés par son éditeur. L’écrivain, âgé de 79 ans, n’a jamais reçu le prix Nobel de littérature, même s’il a souvent été pressenti pour recevoir l’honneur. Il a toutefois remporté le prix Pulitzer pour son roman Pastorale a

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres