Nations obscures (Les): Une histoire populaire du tiers monde

Papier ISBN: 9782923165608 Épuisé : non disponible. 28.00$

Le Sud croule sous le poids de la dette. Ainsi assujetti et affaibli, le tiers monde dépérit. Mais au-delà de la globalisation et ses plans d’ajustement structurel, on oublie que les nouveaux États anti-coloniaux se sont efforcés de mettre en œuvre un projet politique qui souhaitait promouvoir la paix, la justice et le changement social. Un projet porté par les peuples libérés. Comment ce rêve d’émancipation post-colonialiste s’est-il transformé en renouvellement cynique du mépris et de l’exploitation ? Quelles furent les dynamiques culturelles, sociales et politiques qui animaient la quête d’identité des pays du tiers monde ? Traduit pour la première fois en français, Vijay Prashad nous raconte l’histoire du XXe siècle telle qu’on ne l’a jamais lue, du point de vue des pays du tiers monde. Il dresse un portrait complet de l’élan extraordinaire du tiers-mondisme, des écueils de ce projet et de sa mort dans les années 1990. De La Paz au Caire, en passant par Bruxelles, Abuja et Bandung, il nous fait connaître des pages d’histoires des nations obscures d’Afrique, d’Amérique du Sud ou d’Asie, et de leurs figures politiques et intellectuelles. Les nations obscures ont revendiqué une place dans les affaires du monde et se sont opposées à toutes les formes d’impérialisme. Avec leur assassinat ont disparu la voix et la force politiques pour promouvoir l’abolition de la dette et défendre de réelles perspectives de développement pour le tiers monde. Qui, aujourd’hui, portera ces rêves de liberté, d’égalité et de paix ?

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Ismaël Bellil, librairie La Maison de l’’Éducation

    Une histoire populaire du tiers-monde en un seul livre? Au départ, je n’étais pas convaincu que c’était possible. Les États du tiers-monde sont si nombreux et possèdent des cheminements historiques si vastes et complexes que compiler le tout en un seul ouvrage relevait, selon moi, de l’impossible. C’est donc avec scepticisme que j’ai entrepris la lecture de cet essai. Au bout de quelques dizaines de pages, je dois admettre que l’appréhension s’est estompée au profit de la fascination. Page après page, c’est une multitude de connaissances que la lecture de l’ouvrage permet d’acquérir. Il s’agit tout simplement d’une mine d’or, d’une grande source d’information sur l’histoire des pays du tiers-monde, de l’Inde de Nehru à l’Égypte de Nasser. Chapeau à Prashad pour un livre si bien documenté!


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres