Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag II B

Papier ISBN: 9782203048980
Numérique - Epub Mise en page fixe ISBN: 9782203073760
Offrir en cadeau numérique
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782203100275
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

Nous nous étions battus, mon mécano et moi. Nous avions reçu l'ordre de détruire l'ennemi. Nous avions obéi... Oui, nous nous étions battus, et ce 22 mai 1940, un mercredi, douze jours après l'offensive, au petit matin, à l'orée d'un bois, nous venions d'être faits aux pattes. C'était à Mons-en-Chaussée, près de Péronne, dans la Somme. Mon père avait été blessé dans ce coin, vingt-cinq ans plus tôt. Moi, j'avais vingt-cinq ans et je venais de recevoir comme un coup de massue derrière la tête.

Les libraires craquent

  • Les incontournable de décembre 2012 en Bande dessinée par la librairie Monet

    « Printemps 1940, seulement quelques mois après le début de la guerre, le jeune René Tardi, engagé volontaire, sera capturé et déporté dans un camp de travail en Pologne. Il y croupira jusqu’à la Libération, quatre ans et huit mois plus tard. De retour au pays, perdant et honteux, il restera à jamais aigri et empli de colère… Sous forme de dialogue père/fils, Jacques Tardi illustrera les trois petits cahiers d’écoliers dans lesquels, à sa demande, René avait soigneusement consigné ses souvenirs de prisonnier de guerre. Avec son épouse à la préface et aux recherches photographiques, son fils à la recherche documentaire et sa fille à la mise en couleurs (primé au Festival de Solliès-Ville) on peut dire que Tardi a le sens de la famille. Première partie de ce récit qui rend un bel hommage à son père ainsi qu’aux nombreux soldats qui connurent comme lui dans les camps la faim, le froid, les poux, les mauvais traitements et les humiliations. » - Hélène Brosseau

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres