Meurtres rituels à Imbaba

Éditeur SEUIL
Collection : Seuil policiers
Paru le
Papier ISBN: 9782021141948 Pas en stock.
Sur commande : Délai indéterminé

Le Caire, 2001. Makana, ex-officier de la police soudanaise, exilé politique en Égypte, est chargé d'identifier l'auteur d'une lettre de menaces reçue par le patron de l'agence de voyages L'Ibis bleu. Peu après, Meera, employée copte de l'agence et femme d'un universitaire musulman révoqué pour opinions subversives, est assassinée dans une galerie marchande. Makana voit là un lien avec les meurtres sanglants de jeunes garçons à Imbaba, quartier déshérité comptant plusieurs églises. Et si les autorités avaient décidé d'en rendre les coptes responsables ? Ce qui semble à première vue n'être qu'un complot politico-religieux se révèle peu à peu, au fil d'une enquête semée d'embûches qui mène Makana jusqu'à Louxor et à un monastère désaffecté dans le désert, une magouille impliquant une banque cairote coupable de transactions douteuses.Pouvoir, argent et corruption : une équation vieille comme le monde...

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par André Bernier, librairie L’Option

    Le Caire, 2001. Des garçons sont assassinés de manière atroce. Un imam fanatique exacerbe les tensions entre Coptes et musulmans en affirmant dans ses prêches qu’ils ont été victimes d’anciens rituels chrétiens. En parallèle, Makana, ex-policier soudanais et réfugié politique en Égypte, est embauché par le propriétaire d’une agence de voyages, effrayé par une lettre de menaces. Une employée copte de l’agence est bientôt tuée en pleine rue. Makana réalise peu à peu que quelqu’un veut provoquer des heurts entre habitants des deux confessions afin de cacher une magouille financière de grande ampleur… L’auteur anglo-soudanais Parker Bilal nous promène du Caire à Assouan, au fil d’une intrigue tordue, menée avec brio. Un polar vraiment dépaysant!


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres