Métro 2033

Papier ISBN: 9782841725052 Épuisé : non disponible. 46.50$

2033. Une guerre a décimé la planète. La surface, inhabitable, est désormais livrée à des monstruo-sités mutantes. Moscou est une ville abandonnée. Les survivants se sont réfugiés dans les profondeurs du métropolitain, où ils ont tant bien que mal organisé des microsociétés de la pénurie.Dans ce monde réduit à des stations en déliquescence reliées par des tunnels où rôdent les dangers les plus insolites, le jeune Artyom entreprend une mission qui pourrait le conduire à sauver les derniers hommes d'une menace obscure... mais aussi à se découvrir lui-même à travers les rencontres improbables qui l'attendent.Nombre de mythes accompagnent l'univers du métro dans toutes les grandes villes. Dmitry Glukhovsky en fait un thriller fantastique inoubliable, traduit dans le monde entier.

Les libraires craquent

  • Metro 2033 - Le libraire n.61 par la librairie Les Bouquinistes

    Ce qui sera toujours rassurant dans les romans de science-fiction de ce type, c’est qu’une fois fermés, tout redevient normal. En revanche, lorsqu’on se dit que ça pourrait arriver… C’est ce qui donne toute sa dimension impressionnante au livre. Nous sommes en 2033, à Moscou. Du moins, à l’intérieur de son métro. La surface de la Russie, sinon du globe, a subi un bombardement nucléaire et les rares survivants se sont réfugiés dans les différentes stations du métro moscovite.
    Et depuis, ils s’organisent comme ils le peuvent. Artyom est appelé à se rendre de sa station à une autre mais, pour cela, il doit traverser plusieurs épreuves. La vie n’est plus ce qu’elle était. Quant à la surface de la terre, les radiations y ont fait naître l’horreur. Effrayant et palpitant : j’ai adoré. À découvrir.


  • Commenté dans la revue Les libraires par Shannon Desbiens, librairie Les bouquinistes

    Ce qui sera toujours rassurant dans les romans de science-fiction de ce type, c’est qu’une fois fermés, tout redevient normal. En revanche, lorsqu’on se dit que ça pourrait arriver… C’est ce qui donne toute sa dimension impressionnante au livre. Nous sommes en 2033, à Moscou. Du moins, à l’intérieur de son métro. La surface de la Russie, sinon du globe, a subi un bombardement nucléaire et les rares survivants se sont réfugiés dans les différentes stations du métro moscovite. Et depuis, ils s’organisent comme ils le peuvent. Artyom est appelé à se rendre de sa station à une autre mais, pour cela, il doit traverser plusieurs épreuves. La vie n’est plus ce qu’elle était. Quant à la surface de la terre, les radiations y ont fait naître l’horreur. Effrayant et palpitant: j’ai adoré. À découvrir.


Les libraires vous invitent à consulter

Quels livres aimeriez-vous voir adaptés?

Par publié le

Quels livres aimeriez-vous voir adaptés?

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres