Mémoire d'outre-mers

Éditeur HARMATTAN (L')
Paru le
Papier ISBN: 9782747585859 Pas en stock.
Sur commande : Délai indéterminé

Mémoires d'outre mersPhilippe Molle est né en 1935. Il nous relate l'exode, son enfance pendant la guerre dans Paris occupée par les Allemands, la libération, son adolescence en situation de conflit permanent avec son père, son expérience de mousse sur un thonier dans le cadre des bourses Zellidja, sa fugue définitive à 17 ans, âge à partir duquel il se débrouillera tout seul pour poursuivre ses études et gagner sa vie.Le lecteur sera captivé par les récits de son second voyage Zellidja en Ethiopie où il séjourne dans une léproserie, ses études d'architecture à l'école des Beaux Arts où alternent travaux studieux et canulars désopilants, la guerre d'Algérie qu'il fait comme officier parachutiste et son tour du monde dont il revient avec un dollar de plus qu'au départ.La difficile reprise de ses études, qu'il alterne avec des postes de moniteur de plongée et de moniteur de ski, tout en étant Grand Massier des Beaux Arts et Président de l'Union Internationale des Etudiants en Architecture, son diplôme d'architecte pour lequel il obtient une mention très bien, ses fonctions d'urbaniste, les événements de mai 1968, son élection comme maire de Champs-sur-Marne et président du SCA de Marne-la-Vallée, sa nomination comme maître de conférences à l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, ses réalisations architecturales, sont des passages peu communs dans la vie d'un homme.Son départ pour la Polynésie française où il crée un centre de plongée et devient un spécialiste du nourrissage des requins nous font découvrir une autre des multiples facettes de son caractère.La fin tragique de sa femme Marie-France émouvra même les moins sensibles. Il ne s'en remettra qu'en repartant sur tous les chemins du monde, nous laissant espérer une suite de ses aventures.Non seulement ce livre est le récit d'une vie particulièrement mouvementée, mais c'est aussi un témoignage de toute une époque, que les plus anciens revivront avec nostalgie et que les plus jeunes découvriront sous un aspect sans doute différent de celui présenté dans leurs manuels scolaires.Ecrite comme si elle était racontée oralement, cette autobiographie se lit comme un roman. Ce pourrait d'ailleurs en être un.

Les libraires vous invitent à consulter

Catherine Poulain remporte le prix Joseph-Kessel

Par publié le

Le nouveau livre de Catherine Poulain, Le grand marin (L’Olivier), ne passe pas inaperçu. S’il est toujours en lice pour le prix du Livre Inter, pour le prix Orange du livre et pour le prix Littérature-Monde, en plus d’avoir remporté le prix Mac Orlan 2016, le voilà maintenant couronné, et à l’unanimité en plus, du […]

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres