Mayonnaise

Éditeur LE QUARTANIER
Collection : série QR
Paru le
Papier ISBN: 9782923400945
Numérique - Epub Sans protection ISBN: 9782896980284
Offrir en cadeau numérique
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782896980543
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

Gabriel Rivages mêle ici son destin à celui de Richard Brautigan. Il part à la rencontre de l’écrivain qui a changé sa vie. Sur les traces de celui qu’on a surnommé le dernier des beatniks, Rivages arpente à nouveau la côte ouest américaine. On passe par l’Oregon où Brautigan a grandi et par San Francisco où il devient écrivain. On croise aussi la grande et la petite histoire. Dans l’Amérique des sixties, Janis Joplin chante Mercedes Benz et offre son écharpe au futur auteur de La pêche à la truite en Amérique. Celui qui vendait ses poèmes au coin des rues dans Haight-Ashbury et North Beach devient célèbre. Pendant des années la poésie le sauve. Brautigan se tire une balle dans la tête en octobre 1984 dans sa maison de Bolinas. Les histoires de Brautigan ont toujours une fin étonnante. Mayonnaise est le deuxième roman de la trilogie 1984, qui traverse le vingtième siècle sur les traces de trois figures américaines. Le premier, Hongrie-Hollywood Express, paru en 2011, se construisait autour de la vie de Johnny Weissmuller, athlète et premier interprète de Tarzan au cinéma. Pomme S, le troisième, mettra en scène Steve Jobs, l’homme d’Apple, et portera sur la révolution informatique. « ...vous devriez essayer Hongrie-Hollywood Express, un petit roman d’Éric Plamondon (Le Quartanier), une vraie-fausse biographie de Johnny Weissmuller. Réjouissant. » — Pierre Foglia, La Presse, 3 nov. 2011 « Il est assez difficile de dire ce qui fait le génie de ce roman. Il y a Weissmuller bien sûr et cette fascination immédiate qu’exerce sur le lecteur ce tableau amusé et sinistre d’une décadence individuelle, ce passage de l’Hollywood flamboyant à l’oubli (l’homme est gros). Par delà cette dimension, l’intérêt immense de Hongrie-Hollywood Express tient dans la légèreté de sa composition, dans son écriture aérienne et poétique sur chaque mot. [...] Hongrie-Hollywood Express est une merveille qui mériterait de s’écouler par wagons. Une partie des droits irait à Tarzan et à ses héritiers. L’autre irait au financement de la fondation Plamondon et droit à l’écriture de ses deux tomes suivants qu’on attend avec la plus grande impatience curieuse. Caribou, pépite d’or. » ***** — Benjamin Berton, Fluctuat, 30 nov. 2011

Les libraires craquent

  • Encore mieux par la librairie Les libraires

    Encore mieux réussi que son précédent -- qui a pourtant reçu de formidables échos --, Mayonnaise s'intéresse à Richard Brautigan, le dernier des beatniks. Une écriture maîtrisée, un sujet accrocheur, une façon de raconter unique. On attend déjà la conclusion de la trilogie.

  • Les incontournables de mars 2012 par la librairie Monet

    Deuxième volume d’une trilogie écrite en hommage à Richard Brautigan. On y retrouve avec plaisir Gabriel Rivages, le narrateur de Hongrie-Hollywood Express, livre cette année finaliste pour le Prix des libraires du Québec.

  • Une émulsion réussie par la librairie Vaugeois

    Gabriel Rivages, grand fan de Richard Brautigan nous relate des pans de la vie du dernier des beatniks tout en nous racontant la sienne. Un deuxième tome très réussi de la trilogie 1984 qui se clôturera avec Pomme S au printemps 2013.
    Malgré l'influence évidente de Brautigan, l'un grands écrivains américains, Éric Plamondon a trouvé un style qui lui est propre. Une belle découverte.

  • Goût Brautigan par la librairie Le Port de tête

    Ça ressemble à du Brautigan, ça parle de Brautigan, ça goûte le Brautigan, mais ce n'est pas du Brautigan. C'est le Mayonnaise, et c'est très bon.
    À lire assurément.

  • Une belle incursion dans le monde de Brautigan par la librairie Vaugeois

    Mayonnaise rend hommage à Richard Brautigan tant par sa forme, en rappelant le style de cet auteur atypique, que par le texte, en relatant les moments importants dans la vie du dernier des beatniks.

    http://librairievaugeois.blogspot.ca/2012/04/la-citation-de-la-semaine-eric.html


  • Commenté dans la revue Les libraires par Marie-Hélène Vaugeois, librairie Vaugeois

    Si j’étais condamnée à ne lire qu’un seul auteur pour le reste de mes jours, j’opterais probablement pour Richard Brautigan. Mais aujourd’hui, je serais bien embêtée et je demanderais qu’on me laisse aussi plonger dans les livres traitant de cet auteur. Ça me permettrait de lire Éric Plamondon, en particulier Mayonnaise, un hommage au dernier des beatniks. Ce roman mélangeant la vie fictive de Gabriel Rivages et celle, réelle, de Richard Brautigan est fascinant en raison de ses nombreuses trouvailles. Par une succession de chapitres très courts, l’histoire se met en place en entrecroisant plusieurs anecdotes concernant divers sujets comme l’évolution de la marque Remington qui passera de la fabrication de carabines à celle de machines à écrire.

Les libraires vous invitent à consulter

14 romans québécois qui font craquer les Français

Par publié le

Si on connaît le succès indéniable de l'œuvre d'Anne Hébert en France, d’autres auteurs québécois charment aussi le lectorat français. À l’occasion de la fête nationale de la France, le 14 juillet, nous vous proposons un court tour d’horizon de romans québécois, quatorze livres qui ont été publiés de l'autre côté de l'océan et qui ont reçu des bons échos. Il y en a évidemment plusieurs autres; cette liste est loin d’être exhaustive. La femme qui fuit d’Anaïs Barbeau-LavaletteÉdité au Québec par

Deux Québécois en lice pour le Prix Orange

Par publié le

La liste des finalistes de la sixième édition du Prix Orange du Livre arbore deux auteurs québécois, Perrine Leblanc (Malabourg) et Éric Plamondon (Mayonnaise), tous deux issus des éditions Le Quartanier, qui avec leurs autres comparses, se livreront une chaude lutte puisque les candidats ont de la trempe. À commencer par Maylis de Kerangal et son roman, Réparer les vivants qui a récemment remporté le Grand Prix RTL-Lire et celui des étudiants France Culture-Télérama. Y figure aussi le jeune aut

Les collégiens suédois préfèrent Mayonnaise

Par publié le

L'Association Internationale des Études Québécoises (AIEQ) a transmis la liste des finalistes du Prix littéraire des collégiens à une trentaine d’étudiants suédois, et c’est ainsi qu’en parallèle s'est décerné le Prix des Collégiens de Suède en Littérature Québécoise. Tandis que les collégiens québécois ont élu pour l’édition 2013 La fiancée américaine d’Éric Dupont, la préférence des collégiens suédois est plutôt allée vers Mayonnaise d’Éric Plamondon (qui l’a remporté in extremis sur Et on pi

Archibald et Plamondon chez Phébus

Par publié le

La maison d’édition Le Quartanier n’a pas cessé depuis sa création de nous proposer des lectures de qualité qu’on pourrait qualifier de « neuves ». Autant par le genre, le fond ou la forme, les auteurs du Quartanier nous donnent à lire des œuvres marquées bien souvent par l’originalité, l’intelligence et la force narrative. Créée il y a seulement dix ans, cette maison québécoise s’est taillée une réputation enviable et ses poulains bénéficient d’une belle vitrine et d’une longue vie. Que ce soit

Les finalistes du Prix des Libraires du Québec!

Par publié le

C’est avec grand intérêt que les Québécois surveillent la sortie de la liste des finalistes au Prix des Libraires. En effet, chaque année, et ce depuis maintenant 20 ans, on demande aux Libraires du Québec de se prononcer sur leurs titres favoris. Qui de mieux placé qu’un libraire pour nous parler littérature? Il y a déjà quelques semaines, nous a été dévoilée la liste préliminaire qui regorgeait de titres plus inspirants les uns que les autres. C’est ce matin à la Librairie Le Port de Tête à M

Première sélection du Prix France-Québec

Par publié le

Les sept romans présélectionnés pour le Prix littéraire France-Québec 2013 ont été dévoilés aujourd’hui à Paris. En mars, trois finalistes seront désignés parmi cette liste. Par la suite, des lecteurs de l’Association France-Québec voteront pour le lauréat, dont le nom sera dévoilé à la fin octobre. Le gagnant recevra une bourse de 5000 euros et sillonnera la France lors d’une tournée pour rencontrer ses lecteurs. L’écrivaine Jocelyne Saucier avait remporté cet honneur en 2012 pour son roman Il

Prix des libraires du Québec

Par publié le

La liste préliminaire du 20e Prix des libraires du Québec a été dévoilée. Les finalistes, cinq dans chaque catégorie, seront annoncés le 29 janvier. Par la suite, les libraires du Québec pourront voter pour les gagnants, désignés en mai prochain. Les lauréats recevront une bourse de 2000$. Cette année, la comédienne Fanny Mallette succède à Brigitte Lafleur comme porte-parole : « Je ne connais pas mieux qu’un libraire pour partager ma passion et ma gourmandise, tout en ciblant mon envie du momen

Grand Prix du livre de Montréal pour Marie-Claire Blais

Par publié le

L’écrivaine Marie-Claire Blais remporte le Grand Prix du livre de Montréal 2012 pour son roman Le jeune homme sans avenir (Boréal).Une libraire chez Monet a d'ailleurs craqué pour ce livre, vous pouvez voir pourquoi ici. Ce prix, qui est doté d’une bourse de 15 000$, « souligne le dynamisme du milieu montréalais de l’édition et récompense annuellement une œuvre s’étant illustrée par sa facture et son originalité ». Normand de Bellefeuille pour Mon bruit (Noroît), Marcel Labine pour Le tombeau

Finalistes au Prix littéraire des collégiens

Par publié le

Les finalistes pour le Prix littéraire des collégiens 2013 ont été dévoilés :Et au pire on se mariera de Sophie Bienvenu (La Mèche)Le Christ obèse de Larry Tremblay (Alto)La fiancée américaine d’Eric Dupont (Marchand de feuilles)Mayonnaise d’Éric Plamondon (Le Quartanier)Qui de nous deux de Gilles Archambault (Boréal) Ce prix, qui sera remis au Salon international du livre de Québec en avril 2013, s’accompagne d’une bourse de 5000$ et « vise à promouvoir la littérature actuelle auprès des collé

Grand Prix du livre de Montréal

Par publié le

Les cinq finalistes du Grand Prix du livre de Montréal 2012 ont été annoncés : Marie-Claire Blais pour Le jeune homme sans avenir (Boréal), Normand de Bellefeuille pour Mon bruit (Noroît), Marcel Labine pour Le tombeau où nous courons (Les Herbes rouges), Éric Plamondon pour Mayonnaise (Le Quartanier) et Rober Racine pour Les vautours de Barcelone (Boréal). On connaîtra le lauréat le 12 novembre.

Vous aimerez peut-être...

  • Donnacona

    Eric Plamondon

    • Format papier: 17,95 $

    • Format pdf: 10,99 $

  • Taqawan

    Eric Plamondon

    • Format papier: 24,95 $

    • Format epub: 14,99 $

  • 1984

    Eric Plamondon

    • Format papier: 31,95 $

  • Pomme S

    Eric Plamondon

    • Format papier: 23,95 $

    • Format epub: 11,99 $

  • RétroProjecteur 01

    Miriam Fahmy , Ping Pong Ping Studio

    • Format pdf: 8,99 $

X

Navigation principale

Type de livres