Mauvais genre

Non disponible.

Paul et Louise s'aiment, Paul et Louise se marient, mais la Première Guerre mondiale éclate et les sépare. Paul, qui veut à tout prix échapper à l'enfer des tranchées, devient déserteur et retrouve Louise à Paris. Il est sain et sauf, mais condamné à rester caché dans une chambre d'hôtel. Pour mettre fin à sa clandestinité, Paul imagine alors une solution : changer d'identité. Désormais il se fera appeler... Suzanne. Entre confusion des genres et traumatismes de guerre, le couple va alors connaître un destin hors norme.

Les libraires craquent

  • Une suggestion BD de la Librairie Monet par la librairie Monet

    Grand prix de la bédé 2014 de l'Association des critiques et journalistes en bande dessinée.

    Voici ce qu'e dit Fabien Deglise, du Devoir (10/12/2013) : http://bit.ly/1d6Fqm5

  • Festival international de la BD d'Angoulême, édition 2014 par la librairie Monet

    FAUVE D'ANGOULÊME – PRIX DU PUBLIC CULTURA

  • Finaliste aux Prix Bédélys 2014 par la librairie Monet

    - Catégorie Prix Bédélys Monde


  • Commenté dans la revue Les libraires par Alexandra Guimont, librairie Fleury

    Dans ce magnifique roman graphique, Chloé Cruchaudet nous présente l’histoire de Paul Grappe, déserteur travesti dans le Paris des Années folles. Ne voulant pas participer à la guerre et préférant rester dans les bras de sa femme, le soldat va jusqu’à s’amputer d’un doigt, celui utile pour appuyer sur la gâchette. Mais cette opération ne sera pas suffisante pour qu’il soit exempté du front. Il décidera alors de s’enfuir et d’habiter une petite chambre en retrait de la ville. Pour se permettre des sorties, il va tranquillement s’initier à l’art du déguisement féminin. Paul y prendra goût et fera de ce subterfuge son nouveau « moi ». Un Paul au féminin qui ne plaira pas du tout à sa femme.

Mentionné dans ces thématiques

Les libraires vous invitent à consulter

Grand prix de la critique de l’ACBD 2016

Par publié le

Le Grand prix de la critique de l’Association des critiques et journalistes de bande dessinée (ACBD) a été décerné à Fabrice Caro, alias Fabcaro, pour Zaï zaï zaï zaï (6 pieds sous terre). Le jury a souligné que Fabcaro « regarde le monde frontalement, en esquissant un pas de côté pour ne pas se le prendre en pleine tête. D’un trait réaliste, mais léger, en usant d’un dessin minimaliste dans lequel les postures comptent plus que les visages et les détails, où les décors sont à peine posés, Fabc

Promo 9e Art affiche ses préférences avec les finalistes des Bédélys

Par publié le

La mission des prix Bédélys est de faire ressortir « les meilleures bandes dessinées francophones parues et diffusées au Québec » durant la dernière année. Libraires, bibliothécaires et lecteurs spécialistes du genre ont sélectionné les titres suivants pour figurer dans la liste des aspirants aux prix. Profitons de cet inventaire pour regarnir notre répertoire personnel. Les noms des gagnants seront connus le dimanche 1er juin lors d’une soirée spéciale qui se tiendra au Cabaret du Lion d’Or à

Les finalistes des Bédéis Causa 2014

Par publié le

Le festival de la BD francophone de Québec (FBDFQ) est désormais un incontournable pour tous les amateurs du 9e art. Cette année, l’événement aura lieu du 9 au 13 avril en même temps et dans le même lieu que le Salon international du livre de Québec (SILQ). Pour cette 27e édition du Festival, les finalistes des prix Bédéis Causa ont été divulgués aujourd’hui. Une nouvelle catégorie s’ajoute aux cinq déjà connues, celle du Prix traduction. « Cet ajout se veut une façon de mieux refléter l’ouvertu

Les vainqueurs d’Angoulême

Par publié le

C’est maintenant officiel, le Grand prix du Festival de la BD d’Angoulême a été remis à l’Américain Bill Watterson. Grand chantre de la BD humoristique, il est le créateur de Calvin et Hobbes et respecté pour n’avoir jamais cédé aux pressions des marketeurs qui flairaient la mine d’or chez de potentiels produits dérivés de la célèbre série. Elle compte vingt-quatre titres que le bédéiste a réalisé en dix ans et qui s’est achevée en 1995 avec l’album Cette fois, c’est fini!, considérant qu’il ava

Grand prix de la critique BD

Par publié le

Récipiendaire du prix Landerneau en octobre dernier, puis consacrée meilleure BD de l’année 2013 par le magazine Lire, voilà que la bande dessinée Mauvais genre de Chloé Cruchaudet publiée chez Delcourt remporte le Grand prix de la critique ACBD, remis par l’Association des critiques et journalistes de bande dessinée. Ce sont 82 jurés qui ont eu à élire l’œuvre gagnante parmi 3919 BD francophones européennes publiées entre novembre 2012 et octobre 2013. D’abord, le sujet de Mauvais genre est or

Prix Landerneau BD 2013

Par publié le

Le prix Landerneau BD est remis par les Espaces culturels E. Leclerc qui possèdent pas moins de 215 magasins en France. En 2008 est créé le prix Landerneau Littératures, puis vient en 2012 les prix Landerneau Découvertes, Polar et BD. On promet pour l’an prochain un prix Jeunesse mais pour l’heure, attardons-nous sur ce prix remis le 16 octobre dernier. La bande dessinée Mauvais genre de Chloé Cruchaudet mérite la palme. Tiré d’une histoire vraie, celle de Paul Grappe et Louise Landy, relatée d

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres