Malfaisances et incongruités de l'espèce humaine

Éditeur CHERCHE-MIDI
Collection : DOCUMENTS

Papier ISBN: 9782749112879 Épuisé : non disponible. 92.95$

L'histoire des hommes commence par le vol d'une pomme et se poursuit avec un assassinat et un inceste. Depuis, la haine et la rivalité sont ancrées dans le coeur de l'humanité. La nature intrinsèquement malfaisante de l'homme a élevé le meurtre, le viol, l'inceste, la trahison, l'arbitraire, la haine, le mensonge, l'orgueil, l'avarice et l'ambition à un niveau difficilement imaginable. Même les singes en ont assez d'imiter l'homme.Depuis l'âge le plus lointain et aujourd'hui plus que jamais, l'homme vit dans l'univers qu'il bâtit, jour après jour un peu plus obscène, grossier, arrogant et féroce. C'est dans ce monde putride qu'il se multiplie sans discontinuer de façon exponentielle, se nourrissant du pire dans tous les domaines tandis qu'augmente sans cesse le nombre de ses crimes et exactions.Martin Monestier, tel un «bousier», a travaillé plusieurs années à rassembler «les excréments» de l'histoire. Il a débusqué et décortiqué les secrets cachés, oubliés et honteux d'innombrables personnages illustres.Roueries, bassesses, traîtrises, comportements incongrus ou crimes terribles, la preuve est faite : l'homme est viscéralement destructeur. Même les rats, qui régissent leur prolifique société par des règles intelligentes, regardent l'humain, cette bête à gueule plate, prédateur de tout ce qui vit, avec une pointe de satisfaction : «Ils ne sont pas les derniers des derniers de dessus la terre.»

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Harold Gilbert, librairie Sélect

    Monestier est un écrivain à part. Infatigable fouilleur du côté sombre de l’humanité, ses nombreux ouvrages touchent l’extrême autant que l’insolite. Tueurs en série, faits divers et déviances de toutes sortes composent l’univers issu de la plume de cet auteur qui décortique avec passion les noirs méandres de l’âme humaine. Ce présent livre, fruit d’un laborieux travail de recherche, est une véritable anthologie sur la nature malfaisante de l’homme. On entre dans ces 1400 pages parsemées de révélations étonnantes sur autant de personnages comme dans la maison des horreurs d’une foire, avec amusement, peur et dégoût. Un livre qui démontre bien que l’homme se donne une supériorité existentielle qu’il n’a résolument pas.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres