Maître Glockenspiel

Éditeur VLB EDITEUR
Paru le
Papier ISBN: 9782896497492
Disponibilité en librairie :
Quantité

Despote mégalomane et irascible, Maître Glockenspiel règne d'une main de fer sur un pays sans nom. Sa vie toute de confort et de raffinement devrait le combler, mais pourtant, depuis quelque temps, il est mélancolique - et le malaise qui l'étreint sape aussi son royaume. L'économie bat de l'aile, les aristocrates dégénérés complotent plus que jamais contre lui et le peuple, ingrat et paresseux, végète entre deux combats de lutte politique. C'est bien simple : tout va mal, et même sa magnifique collection de bombes atomiques ne parvient pas à lui remonter le moral. Roman dystopique entre l'absurde et la satire, Maître Glockenspiel transporte le lecteur dans un monde qui pourra lui sembler étrangement familier. Ce serait là un pur hasard.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Magali Desjardins Potvin, librairie Morency

    Ce court roman est délicieusement ridicule. L’auteur crée une charmante caricature de notre monde en ce petit pays sans nom mené par un dictateur (maître Glockenspiel) qui est tellement las de son poste qu’il rêve d’être assassiné. Plusieurs aspects de la société (et des personnages qui l’habitent) vous sembleront également impossibles et familiers – de la lutte politique aux riches qui dépensent à l’excès tout en se plaignant de chaque inconvénient que leur cause le peuple, à la façon dont les identités changent avec la mode du jour. Quand on rit de cette histoire, on rit un peu de nous-mêmes. Et la fin, autant parfaite qu’inattendue, qui donne un peu d’espoir pour le futur de l’humanité, vous fera sourire intérieurement pendant des jours.

Les libraires vous invitent à consulter

La bonne fin de semaine de Karoline Georges qui a obtenu deux prix

Par publié le

La Montréalaise a été doublement lauréate à l’occasion du Congrès Boréal, qui se tenait du 4 au 6 mai dernier au Temple maçonnique de Montréal. Elle a ainsi remporté le prix Aurora/Boréal ainsi que le prix Jacques-Brossard grâce à son roman De synthèse publié chez Alto. La littérature de science-fiction, fantasy, fantastique (SFFF) québécoise est plus que jamais populaire et les multiples événements qui croissent un peu partout dans la province en attestent. Ce livre nous est résumé par Victor

Les finalistes du Jacques-Brossard 2018

Par publié le

Propulsé par Passeport pour l’imaginaire, une corporation qui promeut les livres des mondes du fantastique, de la science-fiction et de la fantasy, le prix Jacques-Brossard en est à sa neuvième édition. On semble constater au Québec un intérêt croissant pour les littératures dites « de genre », bien que la tendance soit justement au décloisonnement des catégories, et c’est tant mieux. L’hybridation des genres favorise sûrement la venue de nouveaux lecteurs, ce qui permet de varier les habitudes

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres