Mailman

Paru le
Papier ISBN: 9791090724082
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9791090724129
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

Publié à l’aube du vingt et unième siècle, Mailman, road movie existentiel et méchamment drôle, marque la naissance d’une nouvelle révélation de la littérature américaine. Avec ce roman tendu comme un arc, J. Robert Lennon nous entraîne – de New York à la Floride en passant par le Kazakhstan – dans l’univers d’Albert Lippincott, dit Mailman. Facteur dévoué et maniaque d’une petite ville américaine, Mailman a ses petits secrets: l’habitude compulsive de photocopier et de lire le courrier des autres, une inquiétante dépression nerveuse et la relation tordue qu’il entretient avec sa sœur. Aussi, lorsque l’un de ses usagers se suicide – à cause d’une lettre retenue trop longtemps? –, les événements se précipitent pour Llippincott, qui va devoir faire face une fois pour toutes aux nombreuses fêlures de sa vie. Si Mailman est bien une comédie noire, c’est aussi l’ambitieuse tentative de dépeindre la destinée d’un homme à la recherche de la paix dans un pays «pétri de violence et de tristesse partagée». C’est comique et tragique à la fois. C’est dérangeant, c’est touchant. C’est la chronique survoltée d’un combat perdu d’avance.

Les libraires craquent

  • Comme dans un film des frères Coen par la librairie Carcajou

    Lorsqu’on entre dans la quotidien d’Albert Lippincott dit Mailman, on ne se doute pas dans quel fossé existentiel on s’apprête à s’aventurer. Dans la petite ville de Nestor, Mailman livre le courrier suivant une routine réglée au quart de tour. Pour épicer la vacuité de cette vie de postier, il s’amuse à ouvrir certaines enveloppes avant de les remettre à leurs destinataires. Une suite d’événements tant burlesques que macabres va venir bouleverser son quotidien rangé et le transformer en fuite à avant dans lequel le lecteur aura le plaisir de se perdre. Mener de main de maître par un auteur qui maîtrise les digressions et les ellipses narratives, la force du roman se situe d’abord dans le ton, à la croisée d’un humour noir cinglant et d’une critique précise sur nos quotidiens banals.


  • Commenté dans la revue Les libraires par Jérémy Laniel, librairie Carcajou

    Lorsqu’on entre dans le quotidien d’Albert Lippincott, dit Mailman, on ne se doute pas dans quel fossé existentiel on s’apprête à s’aventurer. Dans la petite ville de Nestor, Mailman livre le courrier suivant une routine réglée au quart de tour. Pour épicer la vacuité de cette vie de postier, il s’amuse à ouvrir certaines enveloppes avant de les remettre à leurs destinataires. Une suite d’événements tant burlesques que macabres bouleversera son quotidien rangé et le transformer en fuite dans laquelle le lecteur aura le plaisir de se perdre. La force du roman, mené avec brio par un auteur qui maîtrise les digressions et les ellipses narratives, se situe d’abord dans le ton, à la croisée d’un humour noir cinglant et d’une critique précise sur nos quotidiens banals.

Les libraires vous invitent à consulter

Le Prix des libraires du Québec 2015: la liste préliminaire

Par publié le

Le comité du Prix des libraires du Québec, composé de sept représentants des différentes librairies du Québec, a établi sa première liste où figurent les 24 titres (12 québécois, 12 hors Québec). La présidente du groupe, Madame Kim Leblanc, a exprimé : « Cette année, nous avons fait des découvertes, d’ici et d’ailleurs, étonnantes. Nous avons réussi à établir une liste préliminaire riche, variée, surprenante et nous en sommes très fiers. » Le comité se réunira à nouveau en janvier pour détermin

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres