Livres en Feu : Histoire de la Destruction sans Fin des Bibliothè

Éditeur DENOEL
Paru le
Papier ISBN: 9782207255735 Pas en stock.
Sur commande : Délai de 4 à 8 semaines ouvrables

Détruire la bibliothèque est un geste qui remonte à la plus haute Antiquité. Apparus en même temps que les livres, les autodafés semblent se multiplier avec eux : plus il y a d'ouvrages, plus on cherche à les détruire. Considérée comme subversive ou au contraire comme le symbole du pouvoir absolu, la bibliothèque est au centre des crises et des conflits. Bien souvent, elle n'y survit pas.Depuis la Chine des Qing jusqu'aux catastrophes contemporaines, ce livre retrace l'histoire des grandes destructions de bibliothèques. De l'incendie d'Alexandrie à celui de Sarajevo en 1992, en passant par Rome, Ctésiphon, Bagdad, par les méfaits de l'Inquisition, la Révolution française ou la Commune, Lucien X. Polastron déploie une singulière érudition sur ce terrain encore peu exploré. Il mène l'enquête sur les causes du désastre, reconstitue les trésors perdus, part sur les traces des volumes rescapés.Les grands malheurs vécus par les bibliothèques sont peut-être moins graves que les dangers récents : attaque en règle sur le support papier, convoitises pharaoniques sur l'information numérisée... le rêve de la bibliothèque absolue est-il en train de tourner au cauchemar entrevu par Bradbury, Huxley ou Orwell ?

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Yohan Marcotte, librairie Pantoute

    C’est à la suite de la destruction de la bibliothèque de Sarajevo que l’auteur commence cette enquête autour des livres et des archives dévastés au cours de l’Histoire. L’étude présentée dans cet ouvrage s’appuie sur une bibliographie gigantesque pour faire le panorama mondial de la destruction de l’information et de la culture. Partant des quasi mythiques destructions de la bibliothèque d’Alexandrie jusqu’aux graves dommages de l’an dernier en Irak et en Afghanistan, où la poussière flotte encore, on voit combien le progrès et l’acculturation peuvent aller de pair. Probablement l’un des plus complets en ce domaine, ce livre articule un propos particulièrement bien fouillé pour les cultures chinoise et arabe. La Chine y paraît comme la pire victime d’abus politiques qui l’ont amputée, tout au long des siècles, de sa culture ancienne — et la Révolution culturelle n’est que la dernière en date.


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres