Les souvenirs

Éditeur GALLIMARD
Collection : BLANCHE
Paru le
Papier ISBN: 9782070134595
Disponibilité en librairie :
Quantité

«Je voulais dire à mon grand-père que je l'aimais, mais je n'y suis pas parvenu. J'ai si souvent été en retard sur les mots que j'aurais voulu dire. Je ne pourrai jamais faire marche arrière vers cette tendresse. Sauf peut-être avec l'écrit, maintenant. Je peux le lui dire, là.»David Foenkinos nous offre ici une méditation sensible sur la vieillesse et les maisons de retraite, la difficulté de comprendre ses parents, l'amour conjugal, le désir de créer et la beauté du hasard, au fil d'une histoire simple racontée avec délicatesse, humour, et un art maîtrisé des formules singulières ou poétiques.

Les libraires craquent

  • Un roman touchant par la librairie Vaugeois

    J'avais adoré son précédent roman La délicatesse. J'ai beaucoup aimé celui-ci. David Foenkinos me fait rire et pleurer en racontant des petites tranches de la vie quotidienne. Pour en savoir plus vous pouvez lire ce billet sur notre blogue.
    Marie-Hélène Vaugeois


  • Commenté dans la revue Les libraires par Jocelyne Vachon, librairie La Maison de l’’Éducation

    L’auteur partage ici ses souvenirs d’enfance qui s’entrecroisent avec la trame actuelle de son quotidien. Si vous avez aimé La délicatesse, vous y retrouverez la même spontanéité, la même tendresse, le même humour savoureux, mais aussi cette maladresse quasi enfantine devant les êtres aimés. Si vous avez près de vous une personne âgée qui se meurt et qui compte péniblement le temps qui lui reste à vivre, vous trouverez dans Les Souvenirs ces mots de Foenkinos: «Je voulais dire [à mon grandpère] que je l’aimais, mais je n’y suis pas parvenu. […] J’ai si souvent été en retard sur les mots que j’aurais voulu dire. Je ne pourrai jamais faire marche arrière vers cette tendresse. Sauf peut-être avec l’écrit, maintenant.»


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres