Les passeurs de livres de Daraya

Éditeur SEUIL
Paru le
Papier ISBN: 9782021363029
Disponibilité en librairie :
Quantité

De 2012 à 2016, la banlieue rebelle de Daraya a subi un siège implacable imposé par Damas. Quatre années de descente aux enfers, rythmées par les bombardements au baril d'explosifs, les attaques au gaz chimique, la soumission par la faim. Face à la violence du régime de Bachar al-Assad, une quarantaine de jeunes révolutionnaires syriens a fait le pari insolite d'exhumer des milliers d'ouvrages ensevelis sous les ruines pour les rassembler dans une bibliothèque clandestine, calfeutrée dans un sous-sol de la ville. Leur résistance par les livres est une allégorie : celle du refus absolu de toute forme de domination politique ou religieuse. Elle incarne cette troisième voix, entre Damas et Daech, née des manifestations pacifiques du début du soulèvement anti-Assad de 2011, que la guerre menace aujourd'hui d'étouffer. Ce récit, fruit d'une correspondance menée par Skype entre une journaliste française et ces activistes insoumis, est un hymne à la liberté individuelle, à la tolérance et au pouvoir de la littérature.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Marie Vayssette, librairie de Verdun

    Une bibliothèque est cachée dans les ruines en Syrie, à Daraya. C’est dans ce lieu secret que Delphine Minoui, journaliste spécialiste du Moyen-Orient, nous emmène. Ces résistants à Bachar al-Assad et à Daech récupèrent plus de 15 000 livres : l’arme ultime pour leur évasion, un remède contre l’embrigadement et la pensée unique, castratrice. Le sujet le plus demandé porte sur la démocratie. Mais ça ne s’arrête pas là : via le bouche-à-oreille, une université clandestine voit le jour. Ce lieu de savoir et d’échanges devient le symbole d’une ville insoumise. Au-delà du témoignage, cet ouvrage est un hommage aux idées, à la diversité et à la liberté. Il nous fait prendre conscience aussi du pouvoir de la littérature dans nos sociétés.


Les libraires vous invitent à consulter

Trois auteures primées par le Grand prix des lectrices Elle

Par publié le

Le jury exclusivement féminin du magazine Elle en France a dévoilé les lauréates de son prix remis cette année pour la 49e fois. En effet, ce sont trois auteures qui ont été honorées pour cette édition 2018. Dans la catégorie Roman, la Britannique Anna Hope a été élue pour son livre La salle de bal […]

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres