Les Éboulements : trois siècles de relations avec le fleuve

Éditeur SEPTENTRION
Paru le
Papier ISBN: 9782897911799
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782897911812
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782897911805
Disponibilité en librairie :
Quantité

Pas moins de 140 bateaux de bois, dont une majorité de goélettes, ont été lancés des grèves des Éboulements (Saint-Joseph-de-la-Rive) entre 1782 et 1952. Leur construction et leur opération ont constitué pour ce village des activités importantes sur le plan économique. Cet ouvrage permet de voir comment les villageois ont appris le métier de marin et nous fait connaître quelques-unes des routes fluviales qu'ils ont empruntées avec leurs bateaux, car ils ne se contentaient pas de se rendre à Québec; avec les difficultés que l'éloignement entraînait. Par ailleurs, dès l'arrivée des premiers censitaires dans la seigneurie, et cela jusqu'au milieu du XIXe siècle et même plus tard, le fleuve s'est révélé une ressource importante pour cette population qui en a exploité les prairies de grève pour nourrir son bétail et qui a pratiqué la pêche au moins sur une petite échelle. Comme d'autres villages riverains du Saint-Laurent, celui des Éboule­ments doit maintenant faire face à l'érosion de ses berges. Ses plages, qui ont longtemps attiré le tourisme, sont aujourd'hui disparues. Né à Saint-Joseph-de-la-Rive dans une famille de marins et détenteur d'une maîtrise en histoire, Michel Desgagnés s'est toujours intéressé à l'histoire maritime du Québec, en particulier aux bateaux traditionnels. Il a réalisé, déjà, des travaux sur les goélettes de Charlevoix, les barges de pêche et les canots d'hiver.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres