Les dérives de Jeanne

Éditeur CONTREFORTS
Paru le
Papier ISBN: 9782920097520
Disponibilité en librairie :
Quantité

Les dérives de Jeanne est le second roman de Peggy Bourque Ouellet. L'auteure s'intéresse ici aux problèmes de filiation. Elle raconte les dérives de Jeanne, fille de Solange et petite-fille de la mère Tremblay. Dès le début du livre, on apprend que cette dernière a finalement succombé à un ultime arrêt cardiaque laissant le champ libre aux rancoeurs, aux désaveux et aux remises en question. Des situations ambiguës et des souvenirs douloureux font croire que la filiation est en miettes.

Jeanne est subjuguée par de troublants ailleurs, tout comme Solange sa mère. Ce qu'il y a de plus beau à Godbout, c'est le fleuve disait-elle à Jeanne quand elle était encore un enfant. « Jeanne buvait et pleurait sans arrêt depuis près de quatre jours lorsqu'elle eut l'idée de quitter Godbout définitivement et de faire comme sa mère, qu'elle surnommait encore à l'occasion de la mère morte, en allant voir d'autres rives. Cette idée lui trottait dans la tête depuis nombre d'années déjà, mais la présence de sa grand-mère l'avait empêchée de réaliser ce rêve qu'elle chérissait. Grand-m'man a déjà eu à souffrir du partir de l'autre, j'veux pas qu'à souffre à cause de moé en plus, se disait-elle pour remettre à plus tard ses plans. »

Jeanne fait très souvent la navette entre son village de la Côte-Nord et les petits bars miteux de la rive sud où elle cherche refuge. L'alcoolo du Camille comme on la surnomme, entreprend un voyage intérieur qui la conduira ailleurs.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Annie Proulx, librairie A à Z

    Dans ce second roman, l’auteure raconte l’histoire de Jeanne. Abandonnée par sa mère Solange – portée disparue – et élevée par sa grand-mère et son père, elle boit pour oublier. Un jour, Solange revient au village, parfaitement consciente du gouffre qui s’est creusé entre elle et les siens après tant d’années d’absence. Jeanne, cette jeune fille qui, comme sa mère, est subjuguée par l’ailleurs, mais qui n’a jamais quitté son petit village de la Côte-Nord, finira, après plusieurs va-et-vient sur la traverse Godbout-Matane, par mettre pied à terre. Elle errera à travers la ville de Matane à la recherche d’elle-même et d’une mère absente. Des souvenirs douloureux qui seront annihilés par l’alcool et le sexe. Un roman, juste et efficace, sur la filiation.


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres