Léon, Coco et Mulligan

Éditeur BOREAL
Paru le
Papier ISBN: 9782764605653
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782764609248
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782764608326
Disponibilité en librairie :
Quantité

« Entre la rue Sherbrooke et l'avenue des Pins, entre le boulevard Saint-Laurent et la rue Saint-Denis s'étend un quartier, un quartier de fruit trop mûr, à l'écorce appétissante, au jus rance, à la chair puante, un bout de ville insomniaque dont les frontières, comme celles qui circonscrivent le territoire des chiens sauvages, sont délimitées par de subtiles odeurs que l'étranger ne renifle jamais sans inquiétude. C'est le carré Saint-Louis et son appendice, la rue Prince-Arthur. Si le centre-ville est l'organe génital de Montréal, par où la ville copule tristement et sans illusions avec le reste des civilisations, le carré Saint-Louis se situe quelque part entre le sein et le nombril, comme un mamelon supplémentaire, et bien que la fontaine qui gicle tout l'été en son centre évoque une bitte de béton qui n'en finit plus de dégorger son amour. Ce n'est pas un carré comme les autres, parce que son aire s'étend bien au-delà de ses angles, un problème à faire bander les poètes géomètres.» Léon est un écrivain qui n'a jamais publié. Coco est un vieux schizo qui récite de la poésie, surtout des vers de Mulligan, ce poète mythique. Ils vivent ensemble depuis des années, itinérants. Léon protège son vieux pote en attendant de se trouver un endroit où il sera enfin capable d'écrire. Ils s'installent pour un été au carré Saint-Louis et font la connaissance de la faune qui y gravite. Jusqu'à la tragédie... Léon, Coco et Mulligan s'inscrit dans la lignée des grands romans de Mistral, avec cette écriture lyrique dont l'auteur a fait sa marque. On yretrouve, rendu avec une acuité fabuleuse, le Montréal jubilatoire des années 80, bariolé, traversé d'originaux et de détraqués, de rêveurs et de banlieusards en quête d'émotions faciles. On y retrouve surtout ce plaisir d'écrire, cette fête du style comme seul peut en donner un écrivain d'exception.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Anne-Marie Genest, librairie Pantoute

    Léon et Coco arrivent à Montréal comme ils arrivent partout. Le premier est écrivain, du moins s’en donne-t-il le titre, et espère trouver, dans la métropole, l’inspiration qui lui fait défaut depuis trop longtemps. Le deuxième, presque vieillard, le suit en récitant des vers de Mulligan, un poète légendaire, et en essayant de ne pas trop éparpiller les bouts de raison qui lui restent. Le temps d’un roman, on verra la ville et la vie à travers leur prisme, on rencontrera la faune du square Saint-Louis et ce sera comme boire au goulot de la même bouteille de whisky. Mistral arrive à soulever ou, plutôt, à nous faire aimer la crasse qui semble recouvrir chaque lieu et chaque personnage. Sous sa plume, les robineux deviennent princes et les putains, princesses de ce royaume trash dont la beauté et la poésie nous apparaissent enfin clairement.


Mentionné dans ces thématiques

Vous aimerez peut-être...

  • Vamp

    Christian Mistral

    • Format papier: 15,95 $

    • Format pdf: 13,99 $

  • Vautour

    Christian Mistral

    • Format papier: 12,95 $

    • Format pdf: 11,99 $

  • VACUUM

    Christian Mistral

    • Format papier: 13,95 $

    • Format pdf: 10,99 $

  • Valium

    Christian Mistral

    • Format papier: 15,95 $

    • Format pdf: 11,99 $

X

Navigation principale

Type de livres