Lélie ou la vie horizontale

Éditeur TRIPTYQUE
Paru le
Papier ISBN: 9782890314825
Disponibilité en librairie :
Quantité

On retrouve un peu, dans ce roman, du Mississippi de Faulkner ou du monde de Griffin Creek d'Anne Hébert, en plus franchement brutal, peut-être...Une famille descend aux enfers, se déchire, se meurt dans les vices et les avidités mesquines. Émerge un univers d'îles dans le brouillard, sans avant ni après, où toutes choses se rétrécissent à une ligne horizontale, sans épaisseur. Un monde de désespérance, sans projet ni transcendance, où toute forme d'altérité est niée. Début ou fin d'un monde ? Terreau pourrissant d'où jaillira demain ?

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Stanley Péan, librairie Les libraires

    Situé dans un arrière-pays incertain, quelque part autour de la rivière Calouna, entre le Saint-Laurent et la Baie James, Lélie ou la vie horizontale met en scène deux clans, les Gelder (entrepreneurs Aasaciens transplantés en Amérique) et les Siteu (tribu d’autochtones métissés), dont les liens oscillent entre antagonisme et complicité. Si la parenté avec William Faulkner et Anne Hébert est manifeste, le roman fait également songer à l’Yves Thériault des Contes pour un homme seul ou de La Fille laide, notamment par la représentation des rapports charnels, esquissés de manière brute, directe et sans égards pour ces rituels et protocoles auxquels la moralité nous contraint d’ordinaire. À cette sexualité débridée répondent des passages d’une violence quasi insoutenable : ce mariage d’Éros et de Thanatos laisse soupçonner que l’auteur a choisi pour ce livre un registre plus proche du mythe que du réalisme traditionnel.


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres