Le potager

Éditeur QUEBEC AMERIQUE
Collection : Tous continents
Paru le
Papier ISBN: 9782764433508
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782764433522
Offrir en cadeau numérique
Disponibilité en librairie :
Quantité

Quand il l’avait rencontrée, Caroline n’avait pas plu immédiatement à Samuel, ce à quoi il repensait parfois en éprouvant une petite gêne. Sans être laide, elle n’était pas non plus de celles qui donnent des torticolis aux garçons. La côtoyant par amis interposés au cours de leurs études universitaires, dans les 5 à 7 et les soirées dans les bars, il avait toutefois été peu à peu séduit par cette femme aux lèvres bien dessinées et à la poitrine généreuse. Elle n’avait pas toujours confiance en elle et s’appuyait sur lui à son insu. Cela donnait de l’importance à Samuel, le faisait se sentir fort à ses côtés. Il adorait ça. Qui plus est, Caroline était douce, attentionnée, drôle et réfléchie. Il la connaissait depuis plus de dix ans et il l’aimait toujours. Enfin, il croyait bien la connaître, mais en la voyant ce soir, ses mains gantées de jaune plongées dans l’eau savonneuse, la bouche tremblante et le regard dur, il eut des doutes. Son visage, habituellement si posé, menaçait de s’empourprer à nouveau. Deux fois en trois jours? Vraiment? Et toujours pour ce foutu potager? Samuel avait peine à le croire, mais sa femme semblait se métamorphoser devant lui. C’était un agneau à qui il poussait soudainement des griffes et une crinière, et ça, c’était plus surréaliste que tout le reste.

Les libraires vous invitent à consulter

Le Prix des Horizons imaginaires annonce ses finalistes

Par publié le

La troisième édition du Prix des Horizons imaginaires a dévoilé le mercredi 5 septembre à la librairie de Verdun à Montréal les cinq finalistes qui croiseront le fer afin d’obtenir la faveur du jury étudiant. Créé par le collège Marianopolis de Montréal, ce prix s’intéresse à la littérature québécoise des genres du fantastique et de la science-fiction, publiée dans la dernière année. Un comité d’experts a établi cette sélection qui sera maintenant soumise à l’ensemble des étudiants participants.

Radeaux de méduses

Par publié le

J’avais 15 ou 16 ans lorsque j’ai vu pour la première fois le tableau Le radeau de La Méduse de Théodore Géricault. Comment ne pas être saisie devant la scène anthropophage représentée sur la toile? Durant l’été 1816, les survivants de la frégate La Méduse se sont en effet entredévorés sur un radeau de fortune, tandis que les vagues du large les cernaient. Plus près de nous, Anticosti possède également son cannibale. Après le naufrage du Granicus en 1838 dans le secteur désolé de Pointe Heath, u

Vous aimerez peut-être...

  • L'anatomiste

    Marilyne Fortin

    • Format epub: 10,99 $

  • La Fabrica

    Marilyne Fortin

    • Format papier: 26,95 $

    • Format pdf: 17,99 $

X

Navigation principale

Type de livres