Le mur mitoyen

Éditeur ALTO
Collection : Coda
Paru le
Papier ISBN: 9782896942121
Disponibilité en librairie :
Quantité

Madeleine parle toute seule, même quand elle a de la compagnie. Lorsque son fils revient avec une demande qui bouleverse sa vie, elle comprend à qui elle s’adresse quand elle ne parle à personne. En se serrant la main pour la première fois, Ariel et Marie s’évanouissent. Des années plus tard, ils sont mariés, Ariel est à la tête d’un pays en déroute et ils sont sur le point de défaillir de nouveau. Entre deux tremblements de terre, Simon et Carmen  tentent de poser à leur mère la question la plus ancienne de leur existence. La réponse qu’elle leur livre malgré elle crée entre eux une fracture digne de la faille de San Andreas. Et quelque part dans le sud des États-Unis, deux petites filles déposent un sou sur le rail d’une voie ferrée. Entre ces personnages, Catherine Leroux dessine une cloison fine comme un brin d’impossible qui tantôt sépare, tantôt unit, estompant la frontière entre les  secrets, la vérité et l’inouï. Une histoire où l’on frappe trois coups sur un mur pour entendre en retour un mystérieux toc toc toc.

Les libraires craquent

  • Le meilleur de 2014 par la librairie Les libraires

    Catherine Leroux possède une écriture fine, imagée. Elle a le don de présenter des personnages étoffés, auxquels on s'attache. Les chemins qu'elle emprunte pour nous raconter ses histoires s'avère labyrinthique. Le fil ténu qui les relie ensemble nous fait plonger dans une mosaïque des coïncidences.
    Chantal Fontaine, librairie Moderne

  • Le meilleur de 2014 par la librairie Les libraires

    « Encore une fois, l’auteure de La marche en forêt éblouit par son imagination et par sa plume. Cet ambitieux roman met en scène avec humanité et sensibilité des personnages qui ressentent le vertige. La vie puissante et poétique les fait tanguer. Cette œuvre sublime explore les failles, les désirs et la complexité des êtres, les liens qui unissent les gens, ce qui les rapproche et les éloigne. De ce roman intrigant, foisonnant, magique et tendre émane une grande beauté. »
    Alexandra Mignault, Les libraires

  • Les libraires conseillent! (août 2015) par la librairie Les libraires

    « Le mur mitoyen est l’un de mes coups de cœur des derniers mois. Un roman très bien construit, en trois tableaux qui se rejoignent, je ne vous dis pas comment, c’est puissant! C’est l’un des livres que je conseille le plus souvent. Je ne veux pas en dire plus, car pour ce livre, moins on en sait, plus le plaisir est grand! »
    Shannon Desbiens, librairie Les Bouquinistes (Chicoutimi)

Les libraires vous invitent à consulter

Le prix international Dublin 2018 : la longue liste

Par publié le

Le prix international de Dublin récompense chaque année une œuvre mondiale écrite ou traduite en anglais. Ce prix est un des mieux dotés puisque le gagnant reçoit la somme de 100 000 euros (143 000 dollars canadiens) pour la publication d’une œuvre unique. En novembre dernier, les 150 œuvres sélectionnées ont été dévoilées. Parmi celles-ci se trouvent quatorze titres canadiens dont deux d’auteures québécoises et deux d’auteures canadiennes qui ont déjà été traduits en français. The Island of B

Le prix John-Glassco 2017 va à Catherine Leroux

Par publié le

Nous connaissions le talent de Catherine Leroux en tant qu’écrivaine. Voici que celui-ci s’accompagne du savoir-faire en matière de traduction puisque l’auteure vient de se mériter le prix John-Glassco qui souligne le travail d’une première œuvre traduite. Leroux reçoit l’honneur pour le roman Us Conductors de Sean Michaels qui devient en français Corps conducteurs et qui a été publié chez l’éditeur Alto en janvier 2016. Remis par l’Association des traducteurs et traductrices littéraires du Can

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres