La singularité du vivant

Éditeur POMMIER (LE)
Collection : Manifestes
Paru le
Papier ISBN: 9782746510920 Pas en stock.
Sur commande : Délai de 5 à 14 jours ouvrables
Numérique - Epub Protection: Adobe DRM ISBN: 9782746516960
Numérique - PDF Protection: Adobe DRM ISBN: 9782746516953

Depuis les domaines du digital et de la biologie moléculaire, on nous annonce que tous les mécanismes biologiques vont enfin pouvoir être révélés, modélisés, dépassés. Le temps serait venu de se passer da monde réel et du, vivant lui-même, désormais réductible à ses composants, à une mécanique.Derrière ces promesses de vie augmentée se cache en réalité toujours le même projet réactionnaire : celui de se débarrasser des corps pour accéder enfin à la « vraie vie » qui serait du côté des données et des algorithmes.Or, en assénant que « tout est information », le monde digital non seulement ignore mais écrase les singularités propres au monde du vivant et de la culture. Mettant à mal nos possibilités mêmes d'agir, de penser, de désirer et d'aimer...Contre cette menace, Miguel Benasayag invite à envisager un mode d'hybridation entre la technique et les organismes qui ne soit pas une brutale assimilation. Cela passe par la production d'un nouvel imaginaire, d'un nouveau paradigme capable de nous aider à étudier ce qui, dans la complexité propre au vivant et à la culture, n'est pas réductible au modèle informatique dominant.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Marc-André Lapalice, librairie Pantoute

    Dans ce manifeste, Miguel Benasayag critique l’idéologie du « tout est information » qui anime les transhumanistes. Pour ces derniers, il est possible de traduire les processus qui régissent le vivant en algorithmes et de les stocker dans des ordinateurs. Le philosophe argentin considère quant à lui qu’il existe une différence fondamentale entre le vivant et l’artefact. Sa démonstration s’appuie sur un modèle, baptisé « Mamotreto » (terme provocateur signifiant « n’importe quoi » en espagnol), qui distingue trois niveaux : celui des agrégats physico-chimiques, le champ biologique et celui des mixtes (qui comprend la culture et la technique). Benasayag nous convie ainsi à repenser l’hybridation de l’homme à la technique dans un sens qui respecte ses particularités et ses limites.


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres