La route des oiseaux de mer

Éditeur DAVID
Collection : Haïku
Paru le
Papier ISBN: 9782895977704
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782895977940
Disponibilité en librairie :
Quantité

J’écris pour célébrer ce qui reste de beauté dans le monde en cette époque de grands bouleversements. Quand tout s’écroulera, j’écrirai encore sur la lumière qui glisse sur l’eau et sur l’oiseau qui s’envole. ciel blanc la route invisible des oiseaux de mer nuit noire au loin un grand bateau transporte la lumière

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Jimmy Poirier, librairie L’Option

    Fascinée par cette route invisible où voyagent les oiseaux de mer, Hélène Leclerc nous propose cette fois-ci des haïkus inspirés de ses séjours dans le Bas-Saint-Laurent, près du fleuve. Elle évoque quelques-unes de ses rencontres, entre autres celle d’un poème trouvé dans les nuages, ou encore celle d’une rivière qui éparpille des morceaux de lune. Certains passages, plus intimistes, racontent des instants de vie amoureuse et d’amitié. Les arbres aussi semblent avoir pris racine dans l’œuvre de l’autrice, comme ce grand pin chargé de neige qui éclaire la nuit. Avec ce cinquième recueil, la poète de Drummondville démontre une fois de plus que la nature est une source intarissable de lumière.


Les libraires vous invitent à consulter

Le plus petit poème du monde

Par Jimmy Poirier publié le 7 juin 2021

C’est dans les années 1600, pendant l’époque d’Edo au Japon, qu’apparaît le haïku. Sa paternité est attribuée à Matsuo Kinsaku, mieux connu sous le nom de plume de Bashō. Fils d’un modeste samouraï, il se fascine dès l’adolescence pour la poésie et l’art de la calligraphie. C’est sous le charme de la nature qu’il arpente plus tard tout le Japon à pied. À la suite de ses pérégrinations, il nous lègue des carnets de voyage dans lesquels se côtoient prose et poèmes.

Lire l'article

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres