La nuit : vivre sans témoin

Éditeur AUTREMENT
Collection : Les grands mots
Paru le
Chercher Par:
Quantité
Papier Disponibilité ISBN: 9782746744738
Numérique - Epub Protection: Adobe DRM ISBN: 9782746745148
Offrir en cadeau numérique
Numérique - Pdf Protection: Adobe DRM ISBN: 9782746745155
Offrir en cadeau numérique

«La nuit, les hommes veillent pour ne plus être surveillés.» La loi de la nuit se décline suivant une grande variété de situations : festives ou angoissées, solitaires ou politiques. Consentir à la nuit, c’est accepter de se soumettre aux expériences singulières qu’elle seule rend possibles. Bonne ou mauvaise, intime et sensible, elle ouvre un espace où il devient possible de vivre sans témoin. Au fil des pages, le lecteur s’apercevra qu’il peut être minuit à midi, et que les expériences nocturnes contribuent à montrer les choses sous un nouveau jour.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Sébastien Lefebvre, librairie Gallimard

    La nuit est-elle un négatif du jour ou une expérience en soi qui possède ses codes cognitifs, sociaux et politiques? L’auteur penche franchement du côté de la seconde option et c’est là l’intérêt du livre, malgré, par endroits, une certaine opacité dans l’écriture. D’une philosophie de la perception qui aborde la vue brouillée de la nuit, on passe à une philosophie sociale qui accepte les oiseaux nocturnes – insomniaque ou noctambule – pour ce qu’ils sont : des êtres qui explorent une sensibilité et une temporalité alternatives. Les meilleures pages sont celles consacrées à la politique de la nuit, espace de répression et de soulèvement, où les manigances côtoient les plus folles espérances. Une cartographie intellectuelle du « devenir-nuit » des plus captivantes.

Vous aimerez peut-être...

X