La morte

Éditeur QUARTANIER (LE)
Collection : série QR
Paru le
Papier ISBN: 9782896984794
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782896984800
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782896984817
Disponibilité en librairie :
Quantité

Ce livre est le récit spéculatif d'une expérience personnelle. Il explore le phénomène des fantômes depuis une perspective éthique, loin de la psychologie du deuil, et loin des traditions occultes, ésotériques et religieuses, dans lesquelles les fantômes sont maintenus de force. Il affirme la nécessité de trouver comment se mettre à l'écoute des morts qui parlent au plus profond de soi. Il tente de montrer que l'écriture est l'un des moyens d'y parvenir.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Anne-Marie Duquette

    C’est en tant que meilleur ami de l’autrice québécoise Vickie Gendreau, décédée à l’âge de 24 ans d’une tumeur au cerveau, que Mathieu Arsenault prend la plume pour écrire La morte, ce texte où la mort n’est pas une fin. On assiste au travail de Mathieu Arsenault, responsable de la mise en livre des derniers écrits de son amie, qui tente par tous les moyens de la garder vivante. Dans une narration qui n’est pas sans rappeler le flux continuel de la pensée, Vickie Gendreau reprend forme (dire «?vie?» ne serait pas adéquat) à travers ce qu’Arsenault appelle le fantôme, mais qui pourrait tout aussi bien être l’œuvre de la jeune femme. «?La mort n’est pas rien, elle n’est pas négative, elle n’est pas l’absence?»?; voilà précisément ce que démontre le livre. Un serrement au cœur, un goût amer, La morte donne à voir un sentiment qui n’a pas de nom, à mi-chemin entre la douleur et la colère, la fatigue et l’amour.


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres