La misère des niches: musique et numérique, alerte sur les enjeux

Éditeur XYZ
Paru le
Papier ISBN: 9782897720971
Numérique - Epub Mise en page fixe ISBN: 9782897720995
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782897720988
Disponibilité en librairie :
Quantité

« Chroniqueur de musique depuis 35 ans, je n'ai jamais observé un problème d'une telle ampleur. J'ai donc entrepris l'écriture de cet essai, sorte de reportage mammouth sur la détérioration dramatique des conditions imposées aux musiciens à l'aube de l'ère numérique. Les artistes évoluent désormais dans un écosystème dominé par les nouveaux monopoles de l'internet. Depuis le début des années 1990, cette "misère des niches" se retrouve dans toutes les communautés musicales, à l'exception d'une poignée de superstars multimillionnaires et de quelques heureux élus des institutions. Cette détérioration s'étend bien au-delà de la musique ; les arts en général, l'information, les sciences, l'éducation sont tous fragilisés et menacés. » A. BRUNET Paradoxe entre l'abondance pour le consommateur et ses choix de plus en plus restreints ; mépris de la propriété intellectuelle, donc incapacité d'assurer un revenu décent aux créateurs ; modèle d'affaires ne servant que les monopoles (70 % à 85 % des revenus publicitaires engrangés par Google, YouTube, Facebook, Netflix...) ; « indifférence » politico-juridique, car les gouvernements ne semblent pas vouloir remédier à cette situation. Autant de « misères » sur lesquelles Alain Brunet nous alerte, car les lois du marché ne pourront « naturellement » assainir l'environnement numérique tel qu'il se présente aujourd'hui.

Les libraires vous invitent à consulter

Les lectures 2018 de l'équipe de Les libraires

Par publié le

Chaque année, l'équipe de rédaction de la revue Les libraires ainsi que celle de la coopérative Les libraires se soumettent à l'exercice difficile de sélectionner les meilleurs livres lus au cours de l'année qui vient de s'écouler. Exercice qui tourne vite à l'épreuve puisque les bons livres sont légion, surtout pour les gens comme nous qui s'y vautrent quotidiennement. Pour ajouter au défi, certains ont voulu y mettre des livres lus pendant l'année, mais qui n'ont pas nécessairement été publiés

L’art de la recommandation

Par publié le

En Allemagne, près de 9 millions d’individus qui ont acheté des livres en 2015 ne l’ont pas fait en 2016. Parmi eux, près de la moitié avaient acheté au plus deux livres l’année précédente tandis que 800 000 en avaient acquis plus de cinq. Ces données, partagées par Jessica Sänger, avocate et directrice des affaires européennes et internationales de l’association des libraires et des éditeurs allemands, lors de la Rencontre interprofessionnelle du livre de l’ALQ du 27 mars dernier, ont mené à d

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres