La mère en moi

Éditeur XYZ
Collection : Quai no. 5
Paru le
Papier ISBN: 9782897722210
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782897722234
Numérique - PDF Protection: filigrane ISBN: 9782897722227
Disponibilité en librairie :
Quantité

Avoir ou pas des enfants? La question devient un véritable dilemme existentiel dans L’arène des mères, un roman autobiographique où Sheila Heti ébranle nos conceptions et nos a priori autour de la maternité. Sous la forme d’une délibération, elle pèse le pour et le contre, évalue la « joie que procurent les enfants » et « la misère qu’ils causent », questionnant notamment le jugement réservé aux femmes qui choisissent de ne pas enfanter. Grinçante et pleine d’autodérision, l’autrice abandonne sa rationalité au hasard d’un lancer de pièces de monnaie inspiré du Yi Jing, un système de divination millénaire né en Chine. Au final, le livre pose la question plus large de ce qui devrait guider nos choix, du sens qu’on donne à nos vies et de la possibilité d’être à la fois un grand artiste et un bon parent. Mêlant la magie au poids de l’héritage familial, la réflexion philosophique au découpage du temps selon le cycle menstruel, ce livre inclassable ose remettre en cause le bien-fondé de la maternité et donner la parole à la femme qui ne désire pas se reproduire.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Émilie Bolduc, librairie Le Fureteur

    Dans la société dans laquelle nous vivons, certains sujets demeurent encore incompris et certaines questions restent souvent sans réponses. Dans le roman philosophique (et autobiographique??) de Sheila Heti, La mère en moi, on y remet en question le droit de vouloir ou non enfanter. La réflexion de l’auteure autour de ce sujet est parfois provocante, impertinente, mais plus que tout, ses mots nous portent à nous questionner sur nos propres valeurs. Tout au long de ce livre, la narratrice laisse le destin répondre à ses questionnements à l’aide d’un ancien jeu de monnaie chinois. Bien que le sujet soit pris au sérieux, cette confrontation entre la rationalité et le hasard allège le dilemme du texte. Dans le monde actuel, ce questionnement vis-à-vis le désir de donner la vie est souvent incompris par la plupart d’entre nous, mais avec ce roman, la Torontoise Sheila Heti lève le voile sur un préjugé dont bien des femmes sont encore, malheureusement, victimes.


Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres